Vous le savez maintenant, le Tour de l’Espoir se déroule à Douala jusqu’au 9 février 2019. La troisième étape est le 6 février. Les coureurs vont aller de Nkongsamba à Dschang. Cette étape est particulière parce qu’elle est difficile et qu’elle traverse la région montagneuse de l’ouest du Cameroun. 

 

Sur 66,8km au total, les cyclistes vont partir de la jolie place des fêtes de Nkongsamba et pour se diriger vers Dschang. Ils vont monter jusqu’à 1460m sur la falaise de Santchou. Une véritable prouesse pour ces cyclistes de moins de 23 ans venus du monde entier

Côté activités à faire et expériences à découvrir, voici nos 3 propositions à consommer sans modération :

  • Les chutes d’Ekom Nkam près de Ngonsamba

À une vingtaine de minutes de Nkongsamba se trouves les chutes d’Ekom-Nkam d’une hauteur de 80m. Ekom comme le village, Nkam comme la rivière . Durant la saison de pluie le débit est impressionnant, et rend l’escapade bien plus aventureuse que vous la vivrez en ce mois de février. Néanmoins en cette basse saison vous pourrez plus facilement apercevoir le magnifique paysage qui entoure les chutes la brume étant moins dense.  Sur place vous trouverez des guides mais dès Nkongsamba, en vous rapprochant des réceptions d’hôtels vous trouverez facilement un guide et un chauffeur.

Il y a trois paliers pour observer les chutes. Le premier vous offre une vue d’ensemble des chutes. Le second vous permet d’arriver juste au dessus des chutes. Le troisième vous mènera au pied des chutes.

La beauté de ce paysage à conquis les producteurs du film « Greystoke, la légende de Tarzan » (1984) avec Christophe Lambert, en effet ils en ont fait la scène de clôture.

Prix de la visite : 2 000 FCFA par personne

Crédit photo : jbdodane

Vous pouvez compléter cette visite avec celle des lacs jumeaux du Manengouba.

 

 

  • Les grottes Ndemvo’h près de Dschang

Ndemvo’h, signifie  » dieu de la grotte « . La grotte Ndemvo’h a un porche de 120 m de large. Chaque angle de vue donne sur un nouveau paysage et sur des maisons à perte de vue et clairsemées, typique du pays Bamiléké. Ndemvo’h se trouve au fond une portion de forêt entourée de terres cultivées de plantes vivrières. Des escaliers taillés dans la pierre conduisent de la grotte mâle à la grotte femelle. A plus de 1800 m d’altitude, l’atmosphère y est revigorante. Chaque angle de vue donne sur un nouveau paysage et sur des maisons à perte de vue et clairsemées, typique du pays Bamiléké

Prix de la visite : 2 000 FCFA par personne.

Vous pouvez compléter cette visite avec la chute Mami Wata

 

  • Le musée de la civilisation de Dschang

Le musée des civilisation de Dschang se trouve dans le site du lac de Dschang. Ce lieu inédit en Afrique centrale vous donnera toutes les cartes pour étoffer vos connaissances sur l’Histoire du Cameroun et les origines de son peuple. A travers une exposition de plus de 1 000 m², il présente l’histoire du Cameroun, de la préhistoire en passant par la traite négrière, la colonisation et enfin l’indépendance. Il nous fait découvrir les peuples de la Forêt, du Littoral, de la zone soudano-sahélienne et de l’Ouest.

Prix de la visite : 3 000 FCFA par personne.

Vous pouvez completer cette visite avec une balade autour du lac municipal.

Crédit Photo : Jasmine Halki

Qui a dit qu’on ne pouvait allier sport et tourisme. A bientôt à Yaoundé pour les dernière étapes du Tour de l’Espoir. Toutes informations sur la course sont https://www.tourdelespoir.com/