Arrivée à l’aéroport Charles De Gaulle, je rejoins Simon dans la salle d’embarquement de Camair-Co. Un an après, jour pour jour, nous repartons au Cameroun, à Mbalmayo au sein de SOS Villages d’enfants. C’est la seconde édition du Dream High Project, ateliers d’initiation aux arts plastiques et au design. Je suis impatiente à l’idée de retrouver les enfants et toutes les personnes que j’ai pu rencontrer l’année dernière. Nous embarquons. Dans 7h nous serons au Cameroun.

Première respiration en Afrique… J’apprécie cette seconde si particulière, ce premier souffle. L’air est chaud, chargé d’odeurs et d’humidité. Le soleil est couchant, la lumière presque divine, je suis à Yaoundé!

Nous prenons la route à bord du taxi de Jean Pierre, le tonton de Simon, direction la maison familiale à Messa. Nous empruntons l’axe Nsimalen, traversons les quartiers de Borne 12, Odza, Mvan, Mvog Mbi. Je me reconnecte petit à petit à ce monde, j’observe attentivement l’extérieur, les routes, la végétation, les gens, les voitures, les enfants, les échoppes, les motos, les taxis, les lumières…

Jessica sagou - Cameroun Messa - Visiter l'Afrique

Nous arrivons à Messa, la maison est non loin du grand marché de Mokolo, à côté de la caserne des sapeurs pompiers. Les cousins nous attendent; les retrouvailles sont chaleureuses. Après avoir échangé les nouvelles, nous partons chercher notre repas chez Tantie Damaris: poisson braisé et bâtons de manioc. Elle est en bordure de route, en bas de mokolo, entre la station Oil Libya et la CCA, juste devant une boutique sorepco. Elle n’est là que le soir. Elle prépare de succulents poissons braisés: maquereaux, carpes, bars… J’aime tout particulièrement son maquereau et sa sauce de condiments verts… Nous attendons patiemment sur le bas côté, le temps que Tantie Damaris prépare les poissons choisis. Je m’acclimate. J’aime sentir le vent du soir. Nous rentrons à la maison déguster ce premier repas, les premières saveurs du pays… À mama Sara, inii hobi nè ngadak!!! En langue bassa, ça veut dire que le poisson est excellent!!! La pluie commence à tomber et mon corps aussi. Le temps du sommeil est venu, je déploie ma moustiquaire, première nuit au Cameroun.

Jessica Sagou - Cameroun drapeau - Visiter l'afrique

Ce matin, je me lève avec une seule idée en tête: manger des beignets-haricots. Nous prenons des tupperwares et partons au marché de Mokolo, à côté de la maison, chercher ce fameux déjeuner composé de beignets, haricots rouges en sauce et d’une bouillie de maïs. J’adore les beignets-haricots-bouillie ou BHB et ceux de chez Mamie Beignets sont délicieux! Pour la trouver, vous devez passer par le marché du charbon (l’entrée par la briquetterie), longez l’axe parsemé de vendeurs de: tapioca, arachides, maïs, mil , sorgho, blé, oignons, ensuite vient la friperie. Elle est dans un couloir, sur la droite, entre deux boutiques. Mamie Beignets n’est pas là mais c’est sa fille qui prépare, aujourd’hui. Je savoure ce moment, cet instant magique. Je suis comme une enfant face à une barbe à papa en cours de réalisation. Nous repartons avec notre trésor du jour: les BHB. Je ne sais pas qui a inventer cette association de gout mais c’est étonnant et délicieux! Les gouts varient, les textures, les épices… J’adore! Et je pense que c’est la première chose à faire en arrivant au Cameroun!

Jessica Sagou - Cameroun BHB tantie - Visiter 'afrique

Jessica Sagou - Cameroun BHB 1 - Visiter 'afrique

Jessica Sagou - Cameroun BHB- Visiter l'afrique

Après de telles émotions, un temps de repos s’impose avant de prendre la route pour le village. A 16h, Tonton sans Visa vient nous chercher, je suis très contente de le voir. Nous partons pour Mbalmayo qui est à 1h de Yaoundé. On reprend l’axe de Nsimalen, au rond point de l’aéroport c’est à droite. J’ai les yeux grands ouverts durant tout le voyage. Nous traversons des villages, des péages, la végétation est dense. Tonton sans Visa nous donne les nouvelles de Mbalamayo. Je suis impatiente de poser mes pieds à terre. Je distingue le château d’eau, puis l’entrée du village de SOS. Tantie Martine nous attend à l’entrée, je cours vers elle et me fond dans ses bras! Nous sommes au village!

Jessica Sagou - Cameroun SOS village- Visiter l'afrique

Jessica