Si vous êtes comme moi, des passionnés d’art alors voici deux adresses à noter.

DOUAL’ART

 Situé dans l’hyper-centre historique de Douala, Bonandjo, l’Espace doual’art est un centre d’art contemporain et un laboratoire expérimental de nouvelles pratiques urbaines dans les villes africaines. Le lieu dispose d’une salle de 300 m² où sont programmées 7 expositions par an. On y trouve un centre de documentation ouvert au public et deux salles de travail et de réunion pour l’accueil de séminaires, lectures publiques et ateliers destinés aux professionnels de l’art. Pôle de convivialité, il offre également un jardin-terrasse cafétéria. C’est un de mes endroits préférés pour prendre un verre et discuter entre amis. Sa politique artistique est orientée vers l’accompagnement et le soutien aux artistes qui s’intéressent, par leurs recherches et pratiques, aux questions urbaines.

J’y ai découvert l’artiste Camerounais Hako Hankson qui est devenu par la suite un frère, un ami, tant son travail m’a bouleversé. Vous pouvez voir son exposition ICI.

Visiterlafrique-Doualart (4)

L’exposition, actuellement en cours, est  » A Fleur de peau » de Jean David Nkot. Il s’agit de la toute premiere exposition solo de Jean-David Nkot. Elle nous parle de la violence, l’indifférence et la passivité de la communauté internationale et des gouvernements sur la situation des victimes. Il structure sa démarche artistique autour d’autres thèmes tels l’affranchissement, l’immigration, la paix et les questions de mémoire. Je me suis beaucoup interrogée sur mon rapport au monde qui nous entoure, l’actualité… ET comme l’artiste dit : « Si les gens étaient sensibles, les choses seraient différentes ». L’exposition est constitué de 21 dessins, de 19 peintures.

Adresse : Place du Gouvernement, Bonanjo Douala

Visiterlafrique-Doualart (2)Visiterlafrique-Doualart Visiterlafrique-Doualart (3)

 

Galerie MAM 

C’est certainement l’endroit où je passe le plus de mon temps dans la ville de Douala. D’une part j’adore le lieu, d’une autre part j’aime ce qui s’y dégage et leur sélection artistique. MAM est un espace qui a été conçu pour être une galerie d’art avec des hauteurs sous plafond de 6 mètres et une superficie 230 m2. MAM s’est constituée dans le dessein de prendre une part significative à la promotion des Arts plastiques et de la création contemporaine en Afrique.  En décembre dernier, la galerie a fêté ses 21 ans.

Actuellement, à la galerie MAM, vous pouvez voir le travail de Joël MPAH-DOOH, un artiste camerounais que j’aime beaucoup. J’ai deux de ses toiles chez moi.Sa technique inclut gravure et travail sur papier, toile, tôle ondulée, et récemment feuilles acryliques, tout en intégrant terre, peintures, argile, emballage, bois et craie.
Joël MPAH-DOOH explore la fragilité de la condition humaine, ainsi que la manière dont nous nous réinventons, pendant que nous nous mouvons et évoluons dans la cité. Vous pouvez découvrir son travail ICI.

Adresse : Rue Tobie Kuoh – Quartier Bonanjo

Visiterlafrique-Galerie MAM (1) Visiterlafrique-Galerie MAM copie

Bon séjour au Cameroun.