« Qui ne peut visiter l’Afrique toute entière, peut se contenter du Cameroun ! » – Irina BOKOVA, directrice générale de l’UNESCO

C’est avec cette phrase que je commencerai ma série sur le Cameroun. Il y a trois semaines, je me suis rendue au Cameroun dans l’objectif de découvrir l’ouest du Cameroun. Deux jours après mon arrivée, j’étais déjà sur les routes en chemin pour découvrir : Bandjoun, Bangangte ou encore Foumban. Je suis partie de Yaoundé mercredi en fin d’aprem. J’ai effectué un premier stop à Obala qui est du département de la Lekié dans la région du centre. Je me suis simplement contentée d’aller rencontrer les habitants, j’ai aussi fais un saut à la gare, j’adore nos gares qui m’inspirent tellement… J’aime beaucoup (visuellement) le côté ancien, c’est agréable à photographier. Étant dans une période pas très stable politiquement, prendre des photos dans ce type de lieu est déconseillé, j’ai personnellement eu un appel à l’ordre d’un policier. Je me suis excusée et nous nous sommes retrouvés à boire une Guiness.

Direction Bafia, une ville située dans la province du Centre, à 120 km au nord de Yaoundé. Bafia est le chef-lieu du département du Mbam – et – Inoubou. Elle est constituée d’environ 55 700 habitants. Elle est la troisième plus grande ville de la province du Centre après Yaoundé et Mbalmayo. J’y suis allée en me disant que cette ville était un village car petite une de mes meilleurs amies au Cameroun, Ericka venait de ce village. Quelle surprise lorsque je suis arrivée à Bafia, je ne savais plus si je devais dire que c’était un village? Une ville? Qu’importe j’ai trouvé les gens accueillants, j’ai mangé un très bon poisson braisé et papoté dans un bar avec 4 conducteurs de camion. Quelle chance de pouvoir voyager dans mon pays d’origine et d’avoir l’opportunité de rencontrer des personnes de différents milieux qui m’apprennent beaucoup de choses et me permettent de relativiser.

Je n’avais pas prévu de dormir à Bafia mais une personne sur Instagram a voulu savoir quel était l’hôtel idéal si elle se rendait à Bafia. Mon premier réflexe a été demander aux gens quel était le dernier hôtel construit en ville, la réponse était toujours : l’hôtel « Born Beyem ».

 L’ HOTEL BORN BEYEM c’est :

  • 02 Suites (chambre, salon, douche, climatisation écran plasma plus petit déjeuner et wifi).
  • 05 Chambres haut standing
  • 10 Chambres prestiges
  • 03 Chambres Modernes
  • Un service traiteur
  • Un Bar-restaurant de classe
  • un grand parking sécurisé
  • Location de véhicules
  • une grande terrasse
  • Location de matériels
  • Un Room-service 24/24
  • Une buanderie moderne

Dans l’ensemble l’hôtel était Ok. Ma chambre était propre, climatisée et m’a coûté 15.000 Fcfa/nuit.  Le personnel est super avenant.

Contact :

Facebook : ICI

N° : +237 22 28 56 30

Bafia- Cameroun- Photo de Diane Audrey Ngako pour www.Visiterlafrique.com 10 Bafia- Cameroun- Photo de Diane Audrey Ngako pour www.Visiterlafrique.com 11 Bafia- Cameroun- Photo de Diane Audrey Ngako pour www.Visiterlafrique.com 12

Bafia- Cameroun- Photo de Diane Audrey Ngako pour www.Visiterlafrique.com 14 Bafia- Cameroun- Photo de Diane Audrey Ngako pour www.Visiterlafrique.com 13

Bafia- Cameroun- Photo de Diane Audrey Ngako pour www.Visiterlafrique.com 15

 

Bafia- Cameroun- Photo de Diane Audrey Ngako pour www.Visiterlafrique.com 3Bafia- Cameroun- Photo de Diane Audrey Ngako pour www.Visiterlafrique.com 6 Bafia- Cameroun- Photo de Diane Audrey Ngako pour www.Visiterlafrique.com 7 Bafia- Cameroun- Photo de Diane Audrey Ngako pour www.Visiterlafrique.com 5 Bafia- Cameroun- Photo de Diane Audrey Ngako pour www.Visiterlafrique.com 4 Bafia- Cameroun- Photo de Diane Audrey Ngako pour www.Visiterlafrique.com 3