Boooonjour!

Aujourd’hui je vais pour parler de la librairie des peuples noirs, un lieu où je m’arrête « toujours » lors des mes voyages au Cameroun. Je suis une Nga (fille) de Douala mais je ne manque jamais de faire une escale à Yaoundé pour aller voir mes kop’s (amis) et pour faire le plein de livres. C’est 1994 que l’écrivain camerounais Mongo Béti ouvre les portes de cette librairie.

Si je ne me trompe pas la «Librairie des peuples noirs», c’est environ 5 000 livres sur 300 mètres carrés. Depuis une vingtaine d’années cet endroit est un carrefour de la vie intellectuelle du Cameroun, le rendez-vous de jeunes écrivains et d’associations militantes en tout genre.

J’y achète surtout des livres sur la politique, la sociologie et tout ce qui est lié au Cameroun. Je prends toujours plaisir à discuter avec les personnes présentes dans la librairie et je vous invite à faire de même, c’est très enrichissant.

La librairie est situé à Tsinga, un quartier de Yaoundé.

Bonne visite et lecture.

Visiterlafrique.com - Yaoundé - Mongo beti Visiterlafrique.com - Yaoundé - Mongo beti 8 Visiterlafrique.com - Yaoundé - Mongo beti 6 Visiterlafrique.com - Yaoundé - Mongo beti 5 Visiterlafrique.com - Yaoundé - Mongo beti 4 Visiterlafrique.com - Yaoundé - Mongo beti 2 Visiterlafrique.com - Yaoundé - Mongo beti 1