Aujourd’hui, nous allons à la rencontre de Nathalie koah, une jeune femme camerounaise de 28 ans vivant à Yaoundé. Vous l’avez peut être déjà croisé à l’aéroport de Nsimalen à Yaoundé où elle travaille. Nathalie est agent d’escale pour la compagnie aérienne locale : Camair-Co. Entrepreneure née, Nathalie est à la tête de deux entreprises Khenas Business dont les activités sont les prestations de service et le secrétariat bureautique. Nous vous invitons découvrir sa ville, Yaoundé.

Comment décrirais-tu Yaoundé à quelqu’un qui n’y est jamais allé ?
Yaoundé c’est la capitale du Cameroun, chef lieu de la région du centre. C’est la deuxième ville du pays après Douala, notre capitale économique. C’est l’une des plus belles villes de la sous région. Il y fait bon vivre si l’on s’en tient à son climat, son relief, ses merveilles culinaires, ses espaces verts, ses sites historiques et artistiques, ses coins chauds ( pour les férus des virées nocturnes ), ses beaux restaurants et hôtels etc…

Parle-nous de ta ville …
J’ai grandi à Yaoundé, notamment dans les quartiers Omnisport, Efoulan, Mvog-ada, Nkolndongo et pour finir Bastos. Donc je connais à peu près les deux visages d’Ongola (nom historique de Yaoundé) : le moins nanti et le chic. Sa démographie marquée par un exode rural important pourrait lui conférer des caractéristiques d’expansion désordonnée aux conséquences souvent négatives avec notamment des problèmes d’ordre foncier ; mais il en faut plus pour oser douter de sa beauté ( rires ), sa bonne humeur et son aspect attractif. D’ailleurs, ses trois grandes zones (celle à forte concentration humaine, son quartier commercial datant de l’époque coloniale et sa zone administrative regroupant les bâtiments officiels ) contribuent largement à son charme. Être d’Ongola, c’est aussi savoir planer au dessus des persiflages. De quoi sans doute, ajouter du piment à notre quotidien. J’ai visité un nombre conséquent de villes à travers le monde, mais je suis profondément amoureuse de Yaoundé.

A t’elle un surnom?
Yaoundé ou Ongola ( clôture en français ) car à l’époque (vers la fin des années 1880) les autochtones érigeaient des barrières pour restreindre l’entrée des allemands dans la ville quand ces derniers voulaient investir leurs terres. D’autres lui préfère le surnom de « ville aux sept collines » en rapport avec son relief.

Ton restaurant préféré ?
Actuellement mon restaurant préféré à Yaounde est le Wenge… il est situé à bastos un quartier très chic de la place. On y sert des grillades aux épices du pays (poivre etc…) Idéal quand on veut manger léger. J’ignore si ils font du Ndolè, un plat à déguster ABSOLUMENT, lors de son passage au Cameroun. Je vous aurais volontiers passer la recette mais cela serait trahir le secret du peuple Camerounais ( rires ).

Et le meilleur bar ?
Le meilleur bar à mon avis est le 11 ème du Hilton. Un bar panoramique logé au 11 ème étage de l’hôtel Hilton. La musique s’y joue en live par des artistes locaux. J’aime cet endroit pour les excellents cocktails, le cadre, l’ambiance soft et élégante et surtout pour la vue imprenable sur le centre ville de Yaoundé. Ce sont tous ces éléments qui font de ce bar « The place to be  » pour un moment détente entre amis, collaborateurs ou futurs partenaires d’affaires.

Où vas tu shake (danser) avec tes amis?
Les endroits où on « shake » ne se font pas rare à Yaoundé. Mais actuellement deux nights club ont le vent en poupe : le Caveau night club, un cadre assez intimiste… un Dj dont le mix ne vous laisse pas le temps de vous asseoir, entre rythmes africains et occidentaux… on ressort plus « léger » (rires). Et la Sanza night club, cadre assez chic, ambiance assurée jusqu’au petit matin pour les grands fêtards.

Et pour une sortie avec son djo (amoureux)?…
Un restaurant avec son amoureux, sans hésiter, le Yaoba… moderne, chic, futuriste et glamour… cuisine africaine et européenne revisitées avec beaucoup d’élégance et de subtilité. Le service de qualité et le souci du détail vous font passer à coup sûr un moment on ne peut plus agréable. Je recommande ce restaurant aux touristes, peu habitués à la cuisine africaine et qui ne souhaitent pas être complètement dépaysé. Le menu y est riche, coloré et électrique. Personnellement, je raffole de leurs desserts, notamment  » le coulant au chocolat avec une boule de vanille  » c’est un Must try !

Nathalie Koah

Mark Fischer - Yaounde

Un endroit de Yaoundé à voir absolument ?
J’invite les amoureux de la gravité à faire un tour à un endroit qui m’apaise. Je m’y rend quand je veux évacuer le stress accumulé après une journée lourde et difficile. Cet endroit est sur l’un des points les plus culminants qui s’élève à 1060 m au Mont Febe (un hôtel situé dans le quartier dit « golf «  ) la vue est imparable sur la ville de Yaoundé, l’air frais vous caresse tout en douceur le visage. Le contraste entre les villas aux alentours et la verdure est assez unique et témoigne de la beauté de cet endroit. Je conseille de s’y rendre à pieds… brûler quelques calories tout en prenant du bon temps… que demander de plus ?

Le souvenir à rapporter de Yaoundé ?
Pourquoi pas simplement de belles photos prises dans tous les endroits mirifiques comme le monument de la réunification, ou d’autres joyaux architecturaux comme certains immeubles ministériels ou encore la cathédrale Notre Dame des Victoires; faire également un tour du côté du musée national (ancien palais présidentiel ), au parc zoologique de Mvog-betsi, visiter le marché central, une petite ballade au bois St Anastasie dans le centre ville… il y a comme je vous le disais tellement d’endroits à découvrir à Yaoundé, qu’on y passerait plusieurs années. Même en y ayant passé la grande partie de ma vie, je reste convaincue de n’avoir pas encore pris connaissance du 1/5 ème de ses richesses touristiques.

Où faire du shopping ?
Bonne question ( rires ). Alors la majorité des habitants de la ville fait son shopping dans les marchés. Je vous explique: en plus des vivres et autres produits qu’on peut y trouver, on note des secteurs exclusifs pour la vente des vêtements de la friperie comme du neuf à des prix défiants toute concurrence. Là bas, les prix se « discutent  » comme on dit vulgairement chez nous. Le plus connu de ces marchés s’appelle le marché mokolo… le mythique marché mokolo (rires ) faut être doté d’une patience extrême ( car il faut beaucoup « marcher » pour trouver « son produit « ) et en même temps d’une vivacité absolue pour y survivre ( rires ) mais ça en vaut le détour. Les autres habitants qui ne sont pas friands des bains de foule et dont le budget shopping est conséquent peuvent se réjouir des quelques magasins ici et là implantés dans la ville ( à l’avenue Kennedy, à la montée âne rouge, bastos etc… ) pas de marchandage mais rapport un qualité/prix excellent.

Ton moyen de locomotion préféré à Yaoundé ?
La voiture je l’avoue. Car en semaine, je suis toujours en mode « rush » entre le travail et toutes mes obligations…mais le week-end je fais des ballades à pieds.

Hilton Cameroun

Quelle ville pour une petite excursion à la journée en dehors de Yaoundé ?
Le Cameroun est un très beau pays. Il y a tellement de beaux endroits pour des petites virées et excursions… que je ne sais quoi citer. Pour faire court, je vais vous parler de ma dernière excursion en date: Kribi surnommée Kribi la belle. Ville assez paisible et charmante: la nature et le paysage, la mer, les petites plages privées font d’elle un lieu idéal pour se relaxer et se ressourcer. En plus on y mange frais et Bio. Du poisson tout juste péché passé à la braise, des crevettes grillées, des langoustines… des jus frais de noix de coco… le tout allié au bruit des vagues, à ce niveau ce n’est plus de la gastronomie simplement mais de l’érotisme culinaire ( rire ).

Une journée parfaite à Yaoundé …
Le samedi est un jour parfait pour « explorer « . On débute par une séance de sport au parcours vital en plein air ou dans une salle de gym de la place. Ensuite un bon petit déjeuner au Mt Febe non loin du parcours vita. Je recommande leur beignet haricot bouillie ( menu local ) : des beignets de farine servis avec des haricots rouges sautés à la tomate et oignons et de la bouillie de maïs… oui un peu gras tout ça , mais après un bon sport on peut se le permettre ( rires ) quand même … une fois par semaine y a pas de mal! L’après midi quand le soleil brille très fort, il y a de quoi aller piquer une tête et se faire plaisir en même temps… je recommande de nouveau le Mt Febe ( pour l’effet tout en un ), sa piscine, ses terrains de jeux, son spa et son parcours de golf idéal pour un pique-nique après une séance de natation. En soirée, le choix des restaurants bars et snack est large. En dehors du bar panoramique du Hilton, j’aime bien le black and white situe au carrefour bastos. C’est un open space très convivial et chaleureux qui fait snack bar et restaurant en même temps. Idéal pour terminer une journée parfaite à Yaoundé .

Jbdodane-Yaounde_last

Sa page Facebook : ICI

Son compte Instagram : ICI

Photos : Jbdodane & Mark Fischer