Après avoir voyager au Tchad, aujourd’hui nous allons découvrir la République Centrafricaine. Située au cœur de l’Afrique centrale, la RCA regorge de petites pépites à découvrir. Entre forêts, animaux sauvages, et monuments vous ne serez pas déçu du voyage. Allez c’est parti pour un tour du pays!

Les Chutes de Boali
Un endroit magique et impressionnant où le fleuve M’bari se déverse sur 50m de haut et 250m de large. Situé à 2h de Bangui, il fait parti des sites touristiques les plus en vue du pays. Une fois en haut des chutes, on peut les descendre en empruntant un escalier creusé par les rocs, autant vous dire que certains s’y baignent mais cela n’est pas forcement recommandé. L’aventure ne s’arrête pas là, à seulement 15km je vous invite à faire une escale au lac des crocodiles. Besoin d’un grand bol d’air c’est l’endroit idéal. Vous pouvez y séjourner au complexe hôtelier de Boali afin d’en profiter un maximum.

Parc national du Manovo-Gounda St. Floris
Ce parc national immense se situe au nord du pays. Il s’étend sur 17400 km2 soit la moitié de la Belgique, autant vous dire qu’il ne se visite pas en un jour. C’est l’une des réserves les plus riches du continent de par sa faune et sa flore. On y retrouve de nombreuses et variées espèces de mammifères (environ 57) : rhinocéros noirs, éléphants, guépards, léopards, buffles, divers espèces d’oiseaux. Ce site est inscrit au patrimoine mondial de L’Unesco depuis 1988. Trois courts d’eau s’y entremêlent le Monovo, le Koumbala et le Gounda. Un lieu rare, à l’état sauvage, aussi naturel qu’au premier jour, bien que menacé par les braconniers.

Cheetah standing on looking point at Whipsnade Zoo, Dunstable

Bangui
Bienvenue à l’aéroport de Bangui M’poko dit « Bangui la Coquette ». C’est la capitale et la plus grande ville de la République de la Centrafrique. Bangui est situé à la frontière entre le Congo-Kinshasa et la Centrafrique, sur la rive droite du fleuve Oubangui.


Edith Tialeu - Centrafrique 8 - Visiter l'Afrique

La cathédrale de Bangui
De son nom complet la cathédrale Notre Dame de l’immaculée conception est un lieu de culte catholique qui a été construit dans son format actuel dans les années 1930. Elle est située au centre de Bangui sur 4 hectares. La cathédrale a connue de nombreux pillages.

Edith Tialeu - Centrafrique 9 - Visiter l'Afrique

Le Palais de la Renaissance
Il se trouve en plein cœur de la capitale, au pied de la colline de Gbazabangui,. Il y abrite la présidence et le « kilomètre zéro » rond point d’où part les plus grandes avenues de la ville. Il est possible de le visiter à certains horaires.

Le musée de Boganda
Le musée national Barthélemy Boganda est installé dans l’ancienne ville coloniale de Bangui. On y retrouve l’art et toutes les traditions centrafricaines. Créé dans la maison de son fondateur Barthélemy Boganda, son but était de mettre en avant la culture et l’art centrafricain. A l’heure où je vous écris, le musée a été la cible d’un pillage il y a quelques temps, malgré cela son équipe reste en place et tentent comme ils peuvent de garder l’âme du musée et de son créateur, amoureux de son pays.

K-Cinq (Kilometre-5)
L’incontournable marché populaire où se mélangent chrétiens et musulmans. On y chine, on négocie, on savoure, on mange et on y fait de bonnes trouvailles comme dans tous bon marché.

Où manger?
Le restaurant de « Madame Mboka » derrière la socatel au quartier Bangui Sica, spécialisé dans le poisson du fleuve Oubangui baissé. La brasserie « Le New Satis » au centre ville cuisine plutôt occidental et enfin le « Carré Gourmand » spécialisation dans le gibier et poisson baissé, l’endroit est très rustique, charmant et dépaysant.

Un coucher de soleil
Ce n’est peux être pas la plus belle des plages, mais le coucher du soleil en vaut le détour, pendant un instant on oublie tout sur la plage de Pama ou les berges du fleuve d’Oubangui.
Edith Tialeu - Centrafrique 7 - Visiter l'Afrique

Edith Tialeu - Centrafrique 2 - Visiter l'Afrique

The Boat Race
Chaque 1er décembre, jour de la fête national, a lieu la traditionnelle course de pirogue sur le fleuve Oubangui. Une vraie compétition avec près d’une dizaine de pirogues et une centaine de participants. Une journée de joie et de bonheur chez les banguissois, c’est toute la ville qui est en liesse. Uniquement les hommes participent, les femmes et les enfants ainsi que certains touristes encouragent chacun leur équipe.

Edith Tialeu - Centrafrique 5 - Visiter l'Afrique

Edith Tialeu - Centrafrique 6 - Visiter l'AfriqueEdith Tialeu - Centrafrique 4 - Visiter l'Afrique