Je vous embarque avec moi dans ce billet en Classe Affaires à destination de Brazzaville, capitale de la République du Congo. Pour une première fois en Business, je dois dire que c’est même plutôt très appréciable :). 

 

Chouchoutée dès l’enregistrement (tapis rouge à l’appui), je suis conduite dans le Business Lounge où tout est servi à volonté. Grande gourmande que je suis, je me laisse facilement tenter dès 9h par le buffet de viennoiseries, jus de fruits frais et cakes aussi variés que savoureux. Attention, les mots clés ici sont : #networking #business #talk.

Qui aurait cru que je me serais retrouvée à mon âge dans un Business Lounge essentiellement composé de ministres, hommes d’affaires & d’état africains. Arrivée en terre congolaise, je lance toute fière avec mon accent ivoirien un « MBOTE NA YO » aux chers douaniers. J’ai eu droit en retour à un simple « bonjour Madame ! ». L’heure tardive (2h du matin) y était sans doute pour quelque chose. Les formalités de police passées, me voilà dans la navette direction le RADISSON BLU.

 

Situé à quelques minutes du Fleuve Congo, le personnel souriant vous fera vous sentir comme chez vous. Comme pour chaque vol de nuit, je tomberai de sommeil aux environs de 4h sans même avoir pu avaler les 3 Mini-burgers commandés au room service.

 

Le brunch du Radisson

Levée matinal à 7H pour préparer mes réunions, je n’aurai dormi que 3H cette nuit. Direction le lobby pour un petit-déjeuner ou plutôt un brunch très copieux. La très sympathique Tchianna vous accueillera avec le sourire.

Ne dit-on pas : « La gourmandise est le péché des bonnes âmes… ». Il ne m’en fallait pas plus pour démarrer du bon pied ma journée et être parmi les premiers clients à profiter du large choix de viennoiseries, saumon, bananes plantains (oui vous avez bien entendu, de l’alloco servi :p) ou autres jus de fruits frais et smoothies.

Les spots incontournables:
  • Le Foodie Spot local : Ne passez pas à Brazza sans avoir goûté au moins une fois un copieux Saka Saka au réputé restaurant Le Mami Watta ou encore le maboké/liboké (délicieux poisson en papillote). C’est encore meilleur avec un bon piment pour les amateurs :p .

 

  • Le Foodie Spot International : Parmi mes découvertes, j’ai beaucoup apprécié le cadre et les tapas du bar à vins situé au centre de Brazzaville. Pour les amateurs de saveurs indiennes, le Royal Spice vous donnera satisfaction avec des plats très copieux. En fin de semaine, l’endroit se transforme en « before » avec des mix Hip Hop.

 

  • Les Jeudis « Salsa » du Radisson : Pour les amateurs de de salsa & kizomba, le Radisson organise chaque jeudi.

 

  • Affinez votre silhouette à Brazza !

Pour terminer ma journée de travail, j’enfile mon maillot, direction la piscine pour 20 longueurs ! Pour terminer en beauté, le jacuzzi, le hamman et le sauna sont aussi en accès libre pour les clients de l’hôtel. De quoi garder la ligne après une ruude journée de boulot 🙂 .

 

 

Brazza & Kin : à 8 minutes l’une de l’autre Eh oui, ces 2 capitales sont les plus proches du monde. Comme vous pouvez le voir sur la photo, Kinshasa se tient face à Brazzaville. Pour y entrer, il vous faudra par contre un visa.

 

Que faire à Brazza ? Le tour de Brazzaville se fait assez rapidement. Ne quittez pas Brazza sans vous être rendu à Poto Poto, quartier populaire mais aussi fief de la sapologie. Enfilez ensuite, vos baskets pour 30 minutes de course sur la Corniche. Vous découvrirez tout le long de votre parcours le Viaduc de Talangai. Si vous passez un de ces 4 en Afrique Centrale, faites-y une escale 🙂