Non loin du Boulevard du 30 Juin de son incessante activité se trouve un petit havre de paix: la place des évolués. Située à l’embout de l’avenue du 24 Novembre, juste avant la résidence du Président, la place des évolués est un adorable petit parc bien pavé et entouré d’une verdure très rarement visible à Kinshasa.

visiterlafrique.com rdc (6)

Après une longue journée dans l’atmosphère bouillonnante de Kinshasa, entre les embouteillages incessants, la chaleur et un brouhaha sans fin, il n’y a rien de mieux que de se promener entre les bancs de la place des évolués, apprécier le silence, le calme et la verdure, surtout dans la soirée, quand l’air se rafraîchit et le spectacle de jet d’eau commence.

Des familles qui organisent un pique nique et laisser l’espace leurs enfants pour jouer jusqu’aux amoureux qui désirent un peu de solitude sur les bancs isolés, la place des évolués est un endroit accueillant tout types de personnes. Il est même possible d’y faire des photos shoots de magazines, fiançailles ou de mariages ainsi que des interviews et émissions télévisés.

visiterlafrique.com rdc (2)

Si la place des évolués est un endroit connu pour ses vertus, très peu connaissent l’histoire derrière sa construction. Ayant visité le site plusieurs fois, une question me revenait toujours en tête: pourquoi le parc s’appelle t-il comme ça? Que représente le mot “évolués? Je menais donc ma petite enquête auprès d’amis et d’habitants de Kinshasa ainsi que de l’unique employé de la place, un homme qui assurait la sécurité, la propreté et la beauté du parc.

visiterlafrique.com rdc (4)

J’ai malheureusement perdu son nom cependant j’ai obtenu sa permission pour prendre et publier une photo de lui. J’appris donc que le terme « évolué » découlait d’une longue histoire de ségrégation dans le Congo belge durant la période coloniale. Malgré le fait que le Congo belge était considérée la dixième province de la Belgique, les congolais n’avaient pas le statut de citoyens belges : ils étaient relégués dans les alentours de centre-ville de Kinshasa qui se limitait à ce moment là à Léopold Est (Gombe) et Léopold ouest (Kintambo), occupaient souvent des postes subalternes et ne pouvaient ni participer aux décision de leur pays ni même bénéficier d’une quelconque mobilité sociale. C’est grâce à la publication de l’auteur Lomami Tchibamba dans un journal local, publication qui revendiquait l’égalité sociale entre congolais et belges, que le statut d’ « évolué » fut crée.

visiterlafrique.com rdc (3)

Seul les congolais « modèles » présentant une hygiène, un style de vie et une éducation appropriée, c’est-à-dire proche de celle des belges, avaient « évolué » et pouvaient loger au centre ville de Kinshasa et être considérés comme citoyens belges et participer à l’administration de leur pays. Ce sont ces évolués qui ont, plus tard, entamé le processus d’indépendance du pays en se battant pour l’organisation d’élection nommant des locaux comme leader. C’est pour honorer ces personnages historiques que la place des évolués fut construite dans la Gombe, juste à côté des plusieurs de plusieurs institutions gouvernementales. Il est toujours très intéressant de connaître la signification derrière les monuments érigés parce qu’ils recèlent des mystères et découvertes sur une histoire pas si lointaine.

visiterlafrique.com rdc (5)

By Aicha Diallo