Le 3 août 2013 : Le plus beau jour de ma vie, et celui qui va la changer entièrement, arrive! Ma première fois en Afrique, celle dont je parlais depuis toute petite, dont je connaissais déjà la culture congolaise grâce à mon oncle qui lui est mwindu. J’ai toujours rêvé de partir en Afrique, au Congo. Mais ce jour là je partais pour un autre pays : Le Kenya ! Je ne connaissais absolument rien de ce pays, ni leur culture, ni leurs langues, ni leurs tribus… J’arrive enfin à l’aéroport de Nairobi Jomo Kenyatta. Une grande affiche avec une girafe et le mot JAMBO juste en face de moi. Que signifie Jambo? Où suis-je? Mais pourquoi je me sens si bien à peine arrivée? Notre guide nous appelle, on monte dans sa voiture et nous parle en français. Nous sommes sur la route pour aller voir le lac Navasha.

Visiterlafrique.com-Kenya &- Lac Nevasha
Lac nevasha (maison en bois avec ma maman )

Nous arrivons donc et là 2 personnes nous accueille. Il fait si calme, froid, mais si beau ! Nous embarquons dans une barque bleue et notre aventure commence. Des arbres magnifique en plein milieu du lac, des hippopotames que l’on peut apercevoir de loin… Je me sens tellement bien. On arrive de l’autre coté du lac, on escalade, on marche. Je me souviens d’une petite maison fabriquée avec des morceaux de bois. Maman prend une photo. Je me rend compte rapidement que nous sommes entourés de zèbre, de gnous, et de gazelle… C’est incroyable! Je prends des photos mais je ne réalise pas encore tout à fait ou je suis. Je marche seule derrière ma famille, mon appareil photo au cou et j’observe, je respire l’air si différente de la nôtre. Nous repartons et pendant 1 semaine nous allons descendre petit à petit vers mombasa. Nous faisons des safaris chaque jour. Nous passons par Amboseli, Tsavo-est. Nous sommes dans un hôtel différent chaque soir. Je me souviens d’un en particulier parce que nous étions dans une tente. Les zèbres marchaient à coté de nous sans se soucier de quoi que ce soit. La rivière juste en face de notre lit où parfois un buffle ou un gnou venait boire l’eau. C’est étrange comme je me sens bien, en sécurité, moi-même,… Le matin nous étions réveillées par les singes qui descendaient de l’arbre juste au dessus de nous. Il est temps pour nous de repartir. Cette fois on ne s’arrêtera plus avant d’arriver à notre dernier hôtel à Mombasa. Nous voilà. L’hôtel qui changera à jamais ma vie!! Nous resterons dans cet hôtel 1 semaine. Mais nous avons décidé avant de nous reposer d’aller visiter l’île de Wasini, un village et un village de masai.

Visiterlafrique.com-Kenya

L’île de Wasini : Nous prenons un petit bateau à moteur et nous nous arrêtons une fois pour ceux qui veulent faire de la plongée. J’hésite à plonger mais j’y vais! Des algues, des poissons de toutes les couleurs! Mais comment je vais repartir d’ici? On remonte dans le bateau.. Panne de moteur ! Non mais que serait l’Afrique sans ça? J’aime l’Afrique pour ça aussi vous savez… Et encore plus après avoir vu un plus petit bateau nous tirer jusque l’île de Wasini ! On arrive sur l’île.. 5 ou 6 dames habillée en pagne nous servent à boire et nous invites ensuite à passé a table. C’est quoi ce genre de crêpes? Croyez-moi ou non depuis ce jour, dès que je suis au Kenya, je me nourris que de Chapati ! Qu’est-ce que c’est bon! Accompagné de sukuma Wiki et Ugali ! Je fais la remarque que le Sukuma Wiki ressemble au Pundu et que l’ugali ressemble au fufu… Génial ! Tout ce que j’aime.. On repart vers notre hôtel à Mombasa. Notre première soirée à l’hôtel.

Visiterlafrique.com-Kenya 5

Visiterlafrique.com-Kenya 2

Wasini

L’hôtel : Je me souviens que je me suis demandée pourquoi je n’avais pas pris de plus beaux vêtements pour les soirées à l’hôtel? Je n’avais que des pantalons ou short pour les safaris ! (Pourquoi je vous dis ça? attendez un peu ..) Nous allons manger et je m’installe assez rapidement devant pour attendre le spectacle. Et là.. Un visage, un prénom.. et si j’avais su qu’il allait changer ma vie? Un des animateurs de l’hôtel se présente et me demande de me présenter a mon tour. La honte!! Je ne savais pas parler l’anglais !! Mais je pu me débrouiller.. Il s’appelle Vincent, mais je peux l’appeler Vinny.

Village Masai : Nous voilà parti visiter un village des masai. J’avoue que j’avais peur mais je ne savais pas pourquoi. L’excitation? Peur de les voir torturer une bête? peur qu’un lion n’entre dans le village? Non.. J’allais apprendre la vie sur les masai. Il nous accueille avec un chant. Les femmes d’un coté et les hommes de l’autre. Mes 2 frères les rejoint et sautent comme eux. Les femmes nous invitent moi et maman a les rejoindre.. on danse, on saute, je me sens bien et gênée en même temps mais je ne sais pas pourquoi.
Ensuite le chef du village nous montre comment ils font du feu. Génial ! Mais ils ont besoin d’être à 3 pour réussir… Ca y est ! Du feu ! j’en reviens pas.. et dire que nous il nous suffit d’une allumette ! Enfin, le chef du village nous montre comment ils construisent leurs maisons. Avec de la bouse de vache qui durcit avec le soleil. Aucune odeur, c’est dur et ça tient. A l’intérieur, aucune lumière, juste une fenêtre de 5cm sur 5cm pour éviter qu’il fasse une chaleur épouvantable dans leur maison. La cuisine sert aussi de chambre, 1 lit pour le couple et les enfants. Nous voila repartis pour l’hôtel.

Visiterlafrique.com-Kenya 3

Marabu

Le village : Nous avons visité un village. La première chose qui m’attire se sont tous les enfants qui viennent nous toucher, nous donner la main. Une petite fille ne m’a jamais quittée. Elle était muette et a toujours porté son frère sur son dos. Elle me donnait la main et me souriait. Elle m’a fait comprendre qu’elle aurait aimé avoir un de mes bracelets. Bien que ce bracelet, j’y tenais, je le lui ai donné. Nous allons ensuite voir un marabu. Il avait l’air super gentil, il était souriant, il avait de l’humour… maintenant j’avoue que je n’étais pas spécialement à l’aise non plus.. je suis avec un marabu !! Nous prenons une photo avec lui, nous le remercions et nous sortons. Mon petit frère faisait une ronde avec les enfants du village. Une fille d’une dizaine d’année voulait nous rejoindre. Je m’aperçois assez rapidement qu’elle est handicapée. Je veux la faire rentrer avec nous dans la ronde. Aussi vite, une dame avec un baton la frappe pour la faire partir. C’est la scène la plus dure que j’ai vue. Je n’ai pas réaliser assez rapidement ce qu’il s’était passé. Mais qu’aurais-je pu faire? C’est leur façon de faire, je suis qui moi pour imposer et dire quoi que ce soit? Ensuite nous arrivons dans une piece dehors, c’est une cuisine. Deux femmes cuisine des Chapatis ! En voilà une heureuse !! Elle me demande si je veux cuisine avec elle… J’accepte bien entendu ! Elle me dit alors qu’elle vient d’être maman et me montre son fils… Un bébé ! il était magnifique… je le prend mais il pleure assez rapidement donc je lui rend son bébé. Nous rentrons à l’hôtel.

Nous terminons nos vacances à l’hôtel, avec des animateurs incroyable. Evidemment je repars en étant amoureuse mais pensant sincèrement qu’une fois rentrée chez moi tout cela serait terminé.

Visiterlafrique.com-Kenya 4

Aujourd’hui cela fait 2 ans que nous sommes ensemble,Vinny et moi…et je reviens de mon 6ème voyage au Kenya. Je découvre de plus en plus de choses et je commence à comprendre et connaitre leur culture. Je ne veux plus me contenter de  » Hotel-piscine ». C’est pas ça l’Afrique. Je prends encore le taxi bien entendu quand je suis sur place, mais j’essaye de m’habituer moi aussi au « Matatu » (Bus), « Tuktuk » (moto à 3 roues) « PikiPiki » (Moto) je marche, je traverse les villages à pieds, je reste une journée entière à la clinique qui appartient à mon fiancé, je mange avec les mains, et je me lave comme ils se lavent. Parce qu’il ne faut pas croire qu’il y a des douches partout dans chaque maison ou à chaque coin de rue.

Mon prochain voyage sera au mois d’août pour mon mariage… Comment je pouvais éviter de me marier au Kenya? Je suis à tout jamais amoureuse de l’Afrique mais je serai habitée pour toujours par le Kenya.

Visiterlafrique.com-Kenya

J’ai lu un livre et j’ai retenu ceci : «  tous ceux qui ont posé le pied au Kenya, ou dans un autre pays d’Afrique éprouvent cette même fascination devant la manière dont la population organise sa propre survie, tout simplement »

Conclusion de tous ces voyages au Kenya? Je vous laisse un commentaire que j’ai publié sur facebook il y a quelques mois à la suite d’un de mes voyages au Kenya, ou petit à petit je découvre la vraie vie de ces gens

« Prudente et chanceuse à l’égard du paludisme, j’ai surtout été piquée à jamais par l’amour de l’Afrique ; de cette passion qui peut vous « emboucaner » pour toujours.
Qu’est ce que cela veux bien dire et comment répondre à vos questions ?
Comme tout voyage qui vous transporte hors de vos repères, il suffit de rappeler les sensations de nos sens ; elles sont étrangement colorées, fortement parfumées, sensuellement douces, naturellement musicales en Afrique.
Et puis ce dernier sens que j’appelle sensation ou « feeling » ; il est envoutant de sourires, de spontanéité, de magie, … de la vie la plus originelle de nos origines lointaines. C’était une petite synthèse rapide et spontanée. Je pourrais poursuivre encore longtemps, mais déjà à entrer à nouveau dans ces souvenirs là, je redeviens mélancolique… »

Justine Webert