1 – Visiter « The Nairobi National Park »

Au parc national de Nairobi, vous trouverez tous vos besoins de safari à 50$ (coût de l’entrée). Si vous n’avez pas les moyens pour un safari à 400$, vous pouvez voir tous les Big 5 (sauf l’éléphant) dans le parc. Vous pourrez pique-niquer dans le parc et pour ceux qui sont aventureux, vous pouvez même y camper ainsi. Il y a beaucoup de possibilités de voir une variété d’animaux dans le parc.

2 – Visiter le « Massaï Market »

Processed with VSCOcam with c1 preset

 Une fois par jour dans la semaine, quelque part à Nairobi, il y a le marché massaï où tous les artisans viennent vendre leurs créations en plein air. Je préfère celui de « Capital Centre sur Mombasa Road » qui se tient le mercredi. Je vous recommande d’y aller avec une personne du pays pour vous aidez à faire les négociations qui peuvent souvent prendre des « heures ». Vous y trouverez des bijoux, des vêtements, des sculptures, des statuettes ou des perles.

Vous trouverez un petit morceau de Nairobi à ramener chez vous

3 – Prendre les « Matatu »

Lorsque je suis arrivée à Nairobi, la première chose que j’ai souhaité connaître était le prix du taxi et la réponse m’a un peu refroidi. Il fallait compter 20$ pour une course. C’est tout naturellement que j’ai décidé de prendre les transports locaux. Un Matatu sont des minibus publics avec des couleurs d’arc en ciel. L’itinéraire est fixe mais les arrêts ne le sont pas, il vous suffit de taper à l’épaule du chauffeur ou un de ses collègues pour descendre. Comptez environ 25 shillings (40 centimes de dollar). Je vous conseille de faire attention à vos affaires et d’éviter de montrer vos objets de valeur.

4 – Monter au sommet du « Kenya International Conference Centre »

Un des meilleurs endroits pour avoir une vue à 360 degrés de la ville de Nairobi dans toute sa splendeur. Vous pouvez voir le centre ville, le parc national… Comptez 400/200 shillings ($ 5 / $ 2,50).

Processed with VSCOcam with c1 preset

5 – Manger un repas local.

Processed with VSCOcam with c1 preset

Gros coup de cœur pour la gastronomie kenyane. Généralement je mangeais un plat composé de Chapati (une sorte de crêpe salée) – sukumawiki (épinards) et de la viande de boeuf. C’est super bon! La cuisine kényane est très variée et diffère d’une région et surtout d’une ethnie à l’autre. Cependant vous retrouverez toujours ce que je vous ai cité ou encore l’Ugali (couscous/foufou à base de maïs). Si vous buvez de l’alcool testez la bière locale : Tusker.

Bon voyage et bon séjour à Nairobi.

Processed with VSCOcam with c1 preset