Habituellement lorsque je viens au Bénin, j’ai pour habitude de ne rester qu’à Cotonou et Porto-Novo (tradition oblige, je suis yoruba). Alors lorsque des amis m’ont proposé de partir dans leur village à Possotomé, je me suis dis pourquoi pas, ça me changera.
Possotomé pour moi, c’était juste la définition de notre eau de source nationale.
En route pour une bonne heure de route, en chemin on s’approvisionne en « ablo » et petits poissons grillés grâce aux vendeuses en bord de route (god bless them).
On arrive dans un gîte nommé « Chez Théo ». D’ailleurs il faut prévenir à l’avance car il est souvent complet et il n’y a pas une multitude de chambre.

1_en_route_possotome_900px

Un petit complexe de rêve avec une entrée en bambou qui donne sur une multitude de mini cabanes sur pilotis, où on peut manger ou encore se relaxer. J’ai adoré y venir chiller jusqu’à l’aube avec mes amis, le personnel y est d’ailleurs très agréable.

2_en_route_possotome_900px

Les chambres sont propres et cosy, à 5min en voiture et 10min à pied, vous pouvez rejoindre la piscine et son cadre est vraiment merveilleux, on peut même faire du canoë kayak. La route sur piloti pour aller du gîte vers la piscine est en construction.

4_en_route_possotome_900px2_en_route_possotome_900px

Possotomé c’est aussi notre principale eau de source au Benin, donc mes amis m’ont vendu du rêve en me disant qu’il y avait une source thermale, qui est plutôt une douche thermale mais qui a des bienfaits pour la peau et l »eau y est naturellement chaude voir brûlante. Les villageois viennent d »ailleurs à cet endroit pour venir prendre de l’eau.

0_en_route_possotome_900px

Pour vous dépayser de la capitale, venir à Possotomé et plus particulièrement chez Théo c’est le jeu gagnant, c’est sur la route qui mène vers Lomé, merci à mes amis de m’avoir fait découvrir l’endroit, je reviendrais de surcroît avec Monsieur.

Leila de Obaswimwear