C’est par un joli hasard que nous sommes arrivés sur l’île de Sal, au Cap Vert. Pourtant, partir au cap vert est un bon compromis : à la fois totalement dépaysant et assez proche de chez nous. Sal est probablement l’île la plus farniente de l’archipel avec ses longues plages de sable blanc même si elle offre son lot de belles escapades.
Tout d’abord, Santa Maria, une petite ville colorée aux aires latino-américaines, située en bord de mer, où l’on trouve plein de petits marchands de bibelots, deux églises (une catholique, une protestante) et quelques bars et restaurants.. Les habitants sont sympas, accueillants, très souriants et parlent plusieurs langues comme le portugais, l’anglais, l’espagnol, le créole, le français … idéal pour discuter avec eux.

Ensuite, le marché aux poissons (vers 11h le matin) à ne pas manquer. Il a lieu sur un large ponton sur la plage, les pécheurs y présentent leurs butins du matin. Ça négocie, ça vide les poissons, ça discute… on assiste bien à un rendez-vous incontournable de Santa Maria.

www.visiterlafrique.com - Cap vert7

Mais ce qui marquera le plus nos esprits : les salines de Pedra Lume. Remontez à Espargos, la ville principale de l’île et allez à l’est. Traversez dans un superbe décor lunaire, jusqu’à Pedra Lume. Le cratère volcanique est tellement unique qu’on se prend comme une claque dans la figure. Le temps s’arrête, puis la chaleur nous rappelle à l’ordre. On ne peut s’éterniser et les bassins en bas, dignes de la mer morte (on y flotte !), nous tendent les bras.

www.visiterlafrique.com - Cap vert

www.visiterlafrique.com - Cap vert3

www.visiterlafrique.com - Cap vert5

 

Impossible de clore cet article sans parler de notre journée en catamaran. Nous n’avons malheureusement pas vu de baleines comme prévu mais l’ambiance et le capitaine complètement zinzin nous laisse un très bon souvenir de cette sortie en mer.

www.visiterlafrique.com - Cap vert1

Camille D. (avec l’aide de Claire G.)