Le voyage peut parfois prendre la forme d’une découverte gastronomique et la gourmande que je suis ne manque jamais de découvrir les plats traditionnels du pays ou de la région où je me rends. Aujourd’hui, nous allons donc nous rendre à Abidjan en Côte d’Ivoire pour une découverte gastronomique qui ne laissera pas de marbre vos papilles.

La gastronomie ivoirienne est riche et tout amateur de bonne cuisine trouvera son bonheur parmi le foutou, le kedjenou, le garba, le placali, la sauce graine ou encore le fameux kabato.

Lorsqu’on évoque la cuisine ivoirienne le premier plat qui nous vient à l’esprit est l’attiéké, l’un de mes préférés d’ailleurs et puis soyons honnêtes qui peut résister à un attiéké poisson ou poulet ? On est d’accord !!! Mais cette fois-ci il ne sera pas question de ce plat, nous allons nous plonger dans une découverte de la cuisine de rue et la cuisine gastronomique ivoirienne. Vous n’allez pas être déçus.

Nous commençons ce périple gastronomique par la cuisine de rue, et nous allons nous attabler dans la commune de Cocody plus précisément à l’allocodrome de Cocody et oui les « allocos » sont presque une institution dans la cuisine ivoirienne donc il est normal qu’ un lieu leur soit dédié non ? 

Visiter l'Afrique - Abidjan aloccodrome - Bb Douni

J’ai eu la chance de me délecter de cette cuisine de rue grâce à mon grand-frère Cyriac qui ne rate jamais une occasion de me faire découvrir sa superbe ville à chaque fois que je suis de passage. Donc en bon connaisseur c’est le grand frère qui s’est chargé de passer la commande en se rendant dans les cuisines, c’est l’avantage de la cuisine de rue, il nous est possible d’observer toutes les étapes de la préparation mais malgré ça le chef conserve toujours ses petits secrets qui nous font revenir dans son maquis. Je ne vais pas vous cacher que les plats ce sont vraiment faits désirer ce jour-là mais notre poulet piqué, poisson braisé et allocos furent succulents. En plus d’un bon plat à un prix très attractif, on y trouve aussi une ambiance particulière où jeunes cadres dynamiques, familles et amis aiment se retrouver tout en écoutant les derniers tubes à la mode.

Il est maintenant temps de prendre la direction du Plateau pour une initiation à la cuisine gastronomique, c’est donc dans l’une des meilleures adresses de la ville (selon moi) que nos papilles vont pouvoir se régaler de ces merveilleux plats. Le Saakan est un nouveau restaurant qui propose une cuisine africaine moderne et raffinée, dans un cadre très épuré et un service irréprochable.  Vous pourrez déguster de véritables « œuvres d’arts culinaires ».

Visiter l'Afrique - Abidjan restaurant 2- Bb Douni

Visiter l'Afrique - Abidjan restaurant 1- Bb Douni

Entre le pavé de zèbre Sud-Africain accompagné de manioc poêlé ou la queue de bœuf braisée accompagnée de pommes de terre fondantes, vos papilles en seront totalement bouleversées. Et la carte des desserts réserve aussi de belles surprises culinaires, le gâteau de mil banane accompagné de sa glace vanille vous fera redécouvrir cette céréale sous un angle différent.

Le chef a su parfaitement allier tradition et modernité, afin de révéler le meilleur de nos plats et séduire tous types de palais. Nous étions un groupe d’européens et de personnes venant de différents pays africains et nous avons tous été conquis par l’ensemble des plats proposés. Bien évidemment le budget est plus élevé mais cela vaut vraiment le détour. Pour les messieurs en mode « séduction » je vous garantis que Madame n’y résistera pas.

 Voilà, notre périple gastronomique se termine sur ces quelques notes sucrées, je suis sûre que certains d’entre vous ont déjà réservé leur billet pour Abidjan donc je compte sur vous pour m’envoyer mon doggy bag lol.

Sisi Douni

Photo de couverture © Carsten Ten Brink