C’est à son domicile que Sidney Karams, humoriste et animateur de spectacle, a installé sa petite bibliothèque solidaire. Une fois arrivé dans la cité ARRAS 1, non loin de la gare Bassam à Treichville, il vous suffit de prononcer le nom « Romandroome » pour être conduit dans cet espace dédié au livre. J’avais suivi un reportage télévisé au sujet du romandroome, mais je n’avais jamais osé m’y aventurer. En route pour la dégustation de notre plat de Garba*, nous avons décidé d’y faire escale pour étancher notre soif de curiosité.

 

Sidney est assis dans une sorte de véranda, autour de lui un décor enfantin. Nous oublions notre faim lorsqu’il commence à raconter l’histoire du romandroome. À l’instar des espaces culinaires ivoiriens très prisés par la population, tels que : le garbadrome*, l’allocodrome*, il décide en 2013 de créer le romandroomme. Un endroit où chacun de nous (vieux, jeunes, adultes, enfants) pourrais : « Manger le roman de façon intellectuelle. ». Précise-t-il. C’est ainsi qu’il décide, en utilisant ses fonds personnels d’acheter des bouquins, de construire une mini-bibliothèque et de modifier sa maison, afin de pouvoir y recevoir de nombreuses personnes.

 

Aujourd’hui, le Roomandrome compte plus de 5800 livres et accueille des écrivains et autres personnalités pour des conférences, des ateliers d’écriture, des séances de dédicaces… La visite et l’abonnement à cette bibliothèque sont gratuits. Elle est ouverte tous les jours de 8h à 18h. Vous avez la possibilité de consulter les ouvrages sur place ou de les emprunter. Pour les prêts vous débourserez 100 F CFA.

 

Sidney Karams termine notre entretien par le traditionnel tour du propriétaire tout en lançant un appel aux personnes de bonne volonté qui aimeraient faire des dons de livres, contribuer à l’amélioration du cadre (décoration, chaises, tables…) ou travailler bénévolement pour le Romandrome.

 

Informations utiles

Pour se rendre au Romandroome, vous pouvez emprunter un Warren* direct Gare Bassam dans les gares habituelles à 300 F CFA (pour les personnes résidentes au plateau), 700 F CFA (en quittant Yopougon), 400 F CFA (à partir de Cocody centre) et 300 F CFA (en venant d’Adjamé).

Le Romandroome est ouvert tous les jours de 8h à 18h.

 

Pour les dons, la participation aux activités ou pour des contributions matérielles contactez Sidney Karams au :
(+ 225) 21 24 38 43 / 07 69 43 40 / 60 69 93 75 / 04 85 35 51
Garba*: plat ivoirien composé de poisson thon frit et d’attiéké (semoule de manioc)
Garbadrome*: endroit où sont vendus les plats de Garba
L’allocodrome*: espace entièrement dédié à la vente d’alloco (bananes plantains frites) et de ses accompagnement
Warren*: taxi banalisé ou communaux spécialisés dans les longues distances
Hermann W. Boni