A la convergence du fleuve Niger et son affluent le Bani, s’étend la ville de Mopti ou Saghan en Bozo. Mopti émerge de l’eau comme une Venise africaine et ses habitants vivent en symbiose avec l’eau depuis des générations.

Village de pêcheurs fondé au 12ème siècle, Mopti a été créé grâce à un système ingénieux de digues et de canaux.

La ville de Mopti est un centre de commerce actif et pittoresque. Elle constitue le point de départ des excursions en direction du pays dogon, de Djenné, d’Hamdallaye et des croisières sur le fleuve en pinasse vers le Lac Débo, Tombouctou et Gao, ce qui fait d’elle une ville cosmopolite composée de Bozos, Peuls, Soninkés, Bambaras, Sonrhaï, Dogonon, Bwa, Touareg.

 Visiterlafrique-MALI-MOPTI

Ce que vous pouvez y voir, découvrir et faire :

    • La mosquée de Komoguel : construite entre 1936 et 1943, elle est la cadette de celle de Djenné.

    • Le souk des artisans : actuellement en rénovation, il se situe au centre commercial de Mopti. On y trouve les célèbres couvertures de laine (Khassa), les bracelets de bronze, les boucles d’oreilles en or torsadé des femmes Peuls, la sculpture sur bois et les articles de maroquinerie.

    • Le marché hebdomadaire du jeudi : il se tient autour du port fluvial, centre névralgique de la ville.

    • Le port fluvial : il représente l’attraction touristique majeure de la ville. Ici, on retrouve le dynamisme, la beauté et l’ambiance de la ville.

    • Les promenades en pinasses : il est possible d’organiser les balades fluviales sur le Bani et le Niger et visiter les campements des pêcheurs Bozos et d’éleveurs peulhs tels que : Bargondaga, Kakolodaga, Nantaga, Djennédaga etc… Des balades sur le fleuve en pinasse permettent aussi d’observer le coucher du soleil sur les berges du fleuve.

Visiterlafrique-MALI-MOPTI 2

    • Les ateliers de fabriques de pirogues et de pinasses.

    • Le marché de Gangal ou Sakaraweli : marché à condiments, journalier et très riche en couleurs.

      • La réserve des éléphants de Douentza : située à 175 Km de Mopti, elle constitue une zone d’intérêt écologique mondial, grâce à sa biodiversité remarquable.

    • Les lacs Débo et Walado Débo : situés à une centaine de kilomètres de Mopti, ils constituent des valeurs écotouristiques sures et sont classés sur la liste de la convention internationale des zones humides c’est le RAMSAR.

    • Hamdallaye : site culturel et religieux, ancienne capitale de l’empire peulh du Macina est à une trentaine de kilomètres de Mopti.

  • Les traversées des bœufs: événements culturels majeurs à caractère touristique classés au patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO en 2005 (Dialloubé et Diafarabé), ces traversées sont reconnues d’importance mondiale.

Mopti Skyline