Parmi les noms de la scène artistique et culturelle dakaroise, on compte Carole Diop, une jeune architecte passionée d’Art et qui est la co-fondatrice de la revue Afrikadaa . Afrikadaa est une revue interactive et plateforme de réflexion sur l’art contemporain, le design et l’architecture du continent africain et des diasporas. Carole nous emmène visiter son Dakar complètement arty et culturel: bonnes adresses, agenda, notez tout!

 

Comment décrirais tu le Sénégal à quelqu’un qui y va pour la première fois?

Je dirais que le Sénégal est un pays « riche » de part son histoire, avec deux villes classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO (Saint-Louis et Gorée); sa culture ; son patrimoine artistique et littéraire (le Sénégal est la patrie de Léopold Sédar Senghor, Ousmane Sembène, Ousmane Sow) et la diversité de ses paysages (îles, désert, falaises, parcs,…).

 

Depuis combien de temps vis tu à Dakar?

J’ai vécu au Sénégal jusqu’à mes 18 ans avant de poursuivre mes études en France. Je suis de retour depuis 3 ans.

 

Le Sénégal, pays de la Téranga, vrai?

Oui l’hospitalité fait partie des valeurs chères aux sénégalais, leur sens de l’accueil est légendaire. Le partage, la convivialité et la générosité sont l’essence même de la Téranga, mais attention toutefois aux personnes mal intentionnées qui se cachent derrière pour mieux vous arnaquer (vendeurs insistants, taximen opportunistes, guides agressifs). C’est en ayant le privilège d’être accueilli au cœur d’une famille que l’on peut faire l’expérience de la véritable Téranga.

 

Les meilleures périodes pour venir au Sénégal?

Pour moi les meilleures périodes c’est Avril-Mai, un peu avant l’été et Décembre-Janvier début de l’harmattan.

 

Qu’est ce qui fait le charme de Dakar?

Son littoral, qui malheureusement est de plus en plus menacé et n’est pas suffisamment mis en valeur.

 

La meilleure façon de se déplacer dans la ville ?

La meilleure façon de se déplacer au centre ville (plateau) c’est à pied.  Si vous avez le permis je recommande la location de voiture  beaucoup plus économique que le taxi surtout pour les longs séjours  et qui vous permettra de sortir de la capitale aisément pour découvrir d’autres horizons (le Lac Rose, Saint-Louis ou la réserve de Bandia, ne sont qu’à quelques heures de route). Les plus téméraires pourront tester le car rapide, véritable institution et le bus.

 

Des adresses à recommander pour se loger?

  • en hôtel: Voici mon top 3 le Terrou-Bi (hôtel 4 étoiles situé sur la corniche ouest), la Villa Racine (situé 37 Rue Jules Ferry, Dakar-Plateau, ), le Djoloff(situé à Fann Hock)
  • en chambre d’hôtes ou chez l’habitant: La villa 126 à Ngor, Chez Hulo Guillabert  à Mermoz, à 15 min du centre-ville et de l’aéroport vous y serez comme à la maison (1 seule chambre, capacité d’accueil 2 personnes, réservations sur airbnb). En plus Hulo est une figure locale (écrivain, éditrice, activiste, …)
  • hors de la ville: Au fil du fleuve à Saint-Louis
Maison d'hôte Au Fil du Fleuve, Saint Louis.

Maison d’hôte Au Fil du Fleuve, Saint Louis © Antoine Tempé

On ne repart pas sans avoir goûté… ton top 3 des plats :

On ne repart pas sans avoir gouté au « Tiep bou dien » bien sur, notre fierté nationale, au « Yassa » et au « Mafé ».

 

Tes bonnes adresses pour ?

  • un bon petit-déjeuner: Au café Layu (Un mix parfait entre coffeshop américain et spécialités sénégalaises), en outre, Layu, ce n’est pas que des cafés c’est également des accessoires, des vêtements, une librairie, bref tout un univers : Layu almadies : route du King Fhad Palace, à coté de Citydia / Layu ville : amadou assane ndoye x mouhamed V, centre ville Dakar.
  • un repas de midi : Tout dépend de ce que vous voulez manger. Une des particularités de Dakar c’est que l’offre en terme de restaurants est riche et variée, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Vous pouvez manger japonais et thaïlandais au Shogun, libanais au restaurant Farid, des spécialités sénégalaises et capverdiennes Chez loutcha, une pizza de La Piazzola, ou encore La Mer à Table  pour les amateurs de fruits de mer.
  • un goûter super sympa: Une glace de chez Régis Glacier. J’ai aussi découvert il y a peu tout prêt de chez moi, à Mermoz, un salon de thé brésilien qui propose des douceurs faites maison à essayer absolument: le Simone Café.
La Mer à Table

La Mer à Table © Antoine Tempé

L'Écho Côtier, plage de Popenguine

L’Écho Côtier, plage de Popenguine © Antoine Tempé

Le relais sportif, corniche ouest

Le relais sportif, corniche ouest © Antoine Tempé

Où se rendre pour…

Bayekou © Antoine Tempé

Bayekou © Antoine Tempé

Les sites touristiques importants à découvrir?

Gorée, le Lac Rose, la réserve de Bandia

 

L’Art c’est ton domaine, parle nous de Dakar, ville d’Art?

Il y a beaucoup à dire, Le Dakar culturel est toujours en effervescence grâce aux différentes entreprises artistiques et aux acteurs culturels locaux. Et comment parler d’art à Dakar sans évoquer la Biennale de l’art africain contemporain, Dak’Art, dont la 12e édition s’ouvrira en mai 2016 et qui est devenu un événement  incontournable.

Île de Gorée © Antoine Tempé

Île de Gorée © Antoine Tempé

 

Île de Gorée © Antoine Tempé

Île de Gorée © Antoine Tempé

Des adresses de lieux pour découvrir cet Art ?

Je vous invite à vous rendre au centre d’art Raw Material Company, à laGalerie Arte, au Village des arts, à La Galerie Nationale, à l’Atelier Céramique Almadies, à la Galerie Kemboury, à Këur Thiossane, à L’Atelier Fer et Verre.

 

Vous pouvez retrouver les adresses de ces différents espaces en consultant le catalogue de la 4e édition du Partcours, un événement culturel créé en 2011 à l’initiative de RAW Material Company et de Céramiques Almadies. Le Partcours  réuni  tous les ans des espaces d’art et d’exposition de Dakar, de toute envergure et de tous types, pour les faire connaître et pour faire découvrir des artistes du Sénégal et d’ailleurs.

Exposition Street Publication présentée en Off à la BDM (Biscuiterie de Medina) lors de la 11e édition de la Biennale de Dakar @Afrikadaa

Exposition Street Publication présentée en Off à la BDM (Biscuiterie de Medina) lors de la 11e édition de la Biennale de Dakar @Afrikadaa

L’actualité des événements culturels actuels?

Pour tout savoir de l’actualité culturelle à Dakar et dans le reste du pays je vous invite à consulter le blog la très dynamique Ken Aïsha Sy,http://www.wakhart.com/, ou à consulter la plateforme Agendakar

 

Pour s’échapper de Dakar et découvrir le Sénégal hors des sentiers battus?

Si vous avez l’esprit d’aventure je vous suggère un roadtrip à travers le pays, pour découvrir  la région du Sine-Saloum (ses îles, ses mangroves, ses forêts et lagunes) ; le pays Bassari  dans la région du Sénégal  Oriental (Vous pourrez y  visiter le Parc National du Niokolo Koba et les chûtes d’eau de Dinfélélo, inscrites au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO) ; le désert de Lompoul au Sud de Saint-Louis ; l’ïle de Karabane en Casamance. Vous pouvez aussi choisir la voie fluviale pour explorer le nord du pays en sillonnant  les eaux du fleuve Sénégal à bord du Bou El Mogdad au départ de Saint-Louis.

Sine et Saloum © Antoine Tempé

Sine et Saloum © Antoine Tempé

Sine et Saloum © Antoine Tempé

Sine et Saloum © Antoine Tempé

Que ramène t-on de Dakar?

Des œuvres d’art ; des vêtements et accessoires made in Dakar, car ce ne sont pas les stylistes et designers qui manque je pense à BélyaBul Doff, Sophie Zinga, Selly Raby KaneMis Wude et Johanna Bramble ; ou de quoi faire de délicieux jus de fruits locaux (bissap, bouye, etc)

 

Avons-nous oublié quelque chose?

Oui, toujours pour ceux qui s’intéressent à la scène artistique Dakaroise, la revue Afrikadaa (http://www.afrikadaa.com/), dont je suis co-fondatrice, organise en partenariat avec la plateforme Agendakar  un afterwork culturel,Sn Art, qui réuni les acteurs culturels tous les derniers jeudi du mois. Pour plus d’infos rendez-vous sur la page facebook de Sn Art(https://www.facebook.com/snart.afterwork/)

 

A bientôt à Dakar

 

(Portrait Carole Diop @Mario Epanya)

Corniche Ouest © Antoine Tempé

Corniche Ouest © Antoine Tempé

Plage de Ngor © Antoine Tempé

Plage de Ngor © Antoine Tempé

Route de Joal à Samba Dia, pays sérère © Antoine Tempé

Route de Joal à Samba Dia, pays sérère © Antoine Tempé

Surf shop Bantu Wax, plage du virage © Antoine Tempe

Surf shop Bantu Wax, plage du virage © Antoine Tempe

Gueth-Ndar, Saint Louis © Antoine Tempé

Gueth-Ndar, Saint Louis © Antoine Tempé