Aujourd’hui, nous sommes allés à la rencontre de Gauthier de Lestrange, juriste et photographe amateur au Sénégal, qui nous a partagé ses 5 adresses préférées.

www.visiterlafrique.com-GauthierdeLestrange

Où manger ?

Dakar est une ville à l’image du Sénégal : festive et où on mange bien. L’un de mes lieux préférés pour dîner est une dibiterie (restaurant de viande) dans le quartier Point E qui s’appelle le Séoul. Très discret de l’extérieur, on entre dans une cour à l’ambiance conviviale. Les tables réunissent souvent différents clients ce qui permet de faire des rencontres faciles et agréables. Au menu brochettes de bœuf ou de porc, côtelettes, pigeon braisé, le tout cuit au feu de bois. Le service est souvent un peu long mais la qualité et le prix valent largement un peu d’attente.

 

Où sortir ?

Les lieux de sortie sont à foison à Dakar. La plupart des boites et bars dansants sont dans le Nord de la ville dans le quartier des Almadies. On y trouve autant des grosses boites assez classiques et impersonnelles que des adresses plus intimes et de meilleur standing. Ainsi le So Beach ou le Sharkys sur la Corniche Ouest permettent un dîner au bord de mer, suivi d’une soirée sympa. Le Charlys est aussi une bonne adresse, oú la piscine est accessible aux noctambules. Traditionnellement les expatriés se retrouvent aussi le jeudi soir à l’Hôtel du Phare, dans le quartier des mamelles, rooftop cosy avec DJ et délicieux hamburgers sont au programme.

www.visiterlafrique.com-senegal-GauthierdeLestrange
Où aller pour s’évader ?

Pour ceux souhaitant quitter la ville quelques temps, il y a le Lac Rose à 20 km de Dakar, où il est possible de faire un tour de pirogue suivi d’une course de quad ou de 4×4 dans les dunes de sable. Il y a aussi les réserves de Bandia (au sud est de Dakar) ou de Fathala (à la frontière gambienne) où il est possible de marcher avec des lions (encadrés par une dizaine d’éleveurs) puis de faire un safari. photos de Fathala :

Je conseille aussi vivement l’île de Gorée qui regorge d’historie. Colonisée avant Dakar par les portugais puis les anglais et les français, la ville a été partiellement restaurée en 1990 par la France. Lieu symbolique de l’esclavagisme, l’île fait penser à un village Italien ou de la Côte d’Azur. Maisons colorées de plusieurs siècles en visite libre (certaines dates du XVIIe), Maison des esclaves ou artistes en tout genre en font aussi un endroit magique pour faire des photos.

www.visiterlafrique.com-senegal-GauthierdeLestrange1

Où faire du shopping ?

Sincèrement Dakar n’est pas un lieu de shopping. Tous les commerçants vendent les mêmes produits, que ce soit en boutique ou sur les marchés. Néanmoins quelques lieux permettent de rencontrer des artistes, à savoir l’ile de Gorée ou le village artistique (à ne pas confondre avec le village artisanal de Soumbédioune, lui aussi à Dakar, où il ne sont vendus que des produits pour touristes).

 

www.visiterlafrique.com-senegal-GauthierdeLestrange2

Où aimez-vous faire des photos ?

Je crois que l’on peut faire de belles photos absolument partout, quelle que soit la ville ou le pays. Néanmoins pour Dakar, je conseille les réserves pour les photos animalières, Gorée ou la région du Sine Saloum pour des images plus typiques. Néanmoins, toutes les plages de Dakar sont des lieux de vie et l’importance des vagues, parfois violentes, permet de belles images.

Attention néanmoins pour les photos en centre-ville : outre le risque de vous faire sauter dessus par tous les commerçants en recherche de touristes, les photos peuvent être mal vues par la population. Ainsi les portraits, sont à faire avec l’accord de la personne, notamment si on distingue son visage sur les images (comme partout normalement) alors que dans les campagnes, le contact est plus facile.

www.visiterlafrique.com-senegal-GauthierdeLestrange3

www.visiterlafrique.com-senegal-GauthierdeLestrange4