Librairie des colonnes

La Librairie des Colonnes est née un jour d’été 1949, sur le Boulevard, au temps où le monde entier se donnait rendez-vous à Tanger. C’est la famille Gerofi, qui veille aux débuts éclairés de la librairie. Robert, l’aîné est professeur au Lycée Regnault, archéologue, conservateur. Il entretient une correspondance avec Gide, traverse l’Atlantique pour offrir une bague à l’effigie de l’empereur Hadrien à Marguerite Yourcenar, encourage la littérature et les arts dans la cité du Détroit. Son épouse et sa sœur, les Dames Gerofi, vont gérer la librairie en proposant un fonds en plusieurs langues, un lieu de rencontre et de savoir, fréquenté par de grands noms de la littérature, Samuel Beckett, Jean Genet, Juan Goytisolo, Marguerite Yourcenar, Tennessee Williams, Truman Capote, Paul Morand… Gallimard s’en servira de comptoir, les Bowles de boîte aux lettres, Mohamed Choukri de salle de lecture, Tahar Ben Jelloun de bibliothèque, les Tangérois et visiteurs de passage comme d’un refuge de l’esprit.

 

En 1973, Rachel Muyal, rare illustration d’une cité cosmopolite et ouverte sur le monde, reprend la gérance de la librairie, en continuant dans ce temple des lettres à faire vivre la littérature, à proposer des publications anti-franquistes à quelques kilomètres de l’Espagne, des ouvrages dans toutes les langues connues et de toute obédience. Elle y invitera entre autres Amin Maalouf, Paul Bowles, Driss Chraïbi, John Hopkins… organisera expositions et signatures. Quelque fut l’actualité du monde, la Librairie des Colonnes a toujours su maintenir un espace d’expression, de liberté, par la consultation du savoir et sa diffusion.

Pourtant, à l’aube de ce siècle, les Colonnes semblaient devoir subir le sort de nombreuses autres librairies mythiques. Mais c’était sans compter l’intervention de Pierre Bergé, homme de lettres et tangérois de cœur, qui choisit d’investir et de parier sur ce projet humaniste afin de redonner ses lettres de noblesse à la librairie.
Aujourd’hui, la Librairie des Colonnes de type généraliste se veut à vocation méditerranéenne, par la nature de son fonds, mais aussi dans le désir de pouvoir tisser des liens littéraires, culturels entre toutes les rives. Tanger, point de rencontre des civilisations, se devait de retrouver cette porte ouverte sur les lettres et le monde.
La Librairie des Colonnes, désormais dirigée par Simon-Pierre Hamelin, fondateur de la revue Nejma et animée par une nouvelle équipe, a été inaugurée le 16 décembre 2010.

 

Adresse : Avenue Pasteur, Tanger, Maroc

 

Horaires : 10:00 à 20:00

Téléphone : +212 5399-36955

Librairie les insolites

La seule librairie au monde avec la vue sur le détroit de Gibraltar !
Plein de chaises pliantes comme dans les jardins publics, des tabourets en rotin, des tables pliantes pour poser des livres ou boire un bon thé Kusmi Tea ou une tasse de Nespresso, 1 terrasse au vent et au soleil quand il fait beau sans voitures, des consoles, des théières, des sélections de livres renouvelées toutes les semaines, et parfois même tous les jours, une chaîne hifi comme avant, des vieux cds de jazz n’soul, des caisses, des cagettes du marché, des livres d’occasion pas chers du tout. Vous avez aussi des magazines comme Dypitk à consulter sur place ou à acheter, de vraies lampes vintage & design, des carnets de toutes les couleurs faits en série limitée et exclusive, des collages, des dessins, de la poésie, des clients néophytes, des livres pour les tout-petits et les moins petits…

 

des habitués, des cartes postales, des conseils, des confidences, des âmes sœurs, des objets exotiques, des sceptiques, des antipathiques, des conquis, des méfiants, des futurs écrivains, des anciens nantis, des ex-taulards, des stars, des objets exotiques, des bébés en poussette, des livres en anglais pour les English speaking, des vieux messieurs « très comme il faut » et souvent très coquins, des belles dames légèrement excentriques, des voyageurs du monde entier, des retraités en goguette, des photographes baroudeurs, des écrivains qui se la jouent pas, une ardoise noire, des curieux, des designers et des graphistes dial Casa, des fashionistas, des journalistes parisiennes, une faune arty qui arrivent de Tétouan ou du monde entier, des bons vivants et d’éternels émerveillés, des étudiants plus ou moins fauchés et tellement tellement sympathiques !, des apprentis philosophes, des livres bien sûr et surtout, surtout, une équipe aux petits soins pour vous servir…
Voilà l’esprit de la librairie | galerie les insolites !

Adresse : 28 rue khalid ibn oualid (ex-Vélasquez)

 

Horaires : 10:00 à 18:00

 

Téléphone : +212 5393-71367