Rencontre aujourd’hui avec la jolie casablancaise Sofia El Arabi, styliste et bloggeuse Mode & Lifestyle. Entre modernité et traditions berbères, son blog « Fashion Bakchic » est une vraie source d’inspiration bohème à la découverte des bons plans et pépites cachés de sa ville Casablanca.

Quels sont les mots qui définissent Casablanca ?

Urbaine et populaire. La densité d’un béton coulé sous des vagues de klaxons, mais que fait fondre la chaleur humaine de sa liesse populaire.

Qu’est ce qu’il faut absolument emporter dans ses bagages pour aller à Casablanca?

Cette fameuse paire de jeans qui vous suit dans toutes vos escarpées escapades. Celle qui ne grogne pas quand on la fait suer. L’Arban chic, la version arabe de l’urban décomplexé.

Les sites à ne surtout pas rater?

Outre cette vie urbaine plus qu’effervescente qui, elle, ne vous ratera pas, la vie casablancaise, la Mosquée Hassan II, est un chef d’œuvre d’architecture et un réservoir de bonnes énergies, le Habbous est un voyage dans le temps, l’ancien quartier colonial est un musée à ciel ( bleu ) ouvert et les rues, un théâtre en représentation perpétuelle.

Des hébergements à conseiller?

Barcelo, boulevard d’Anfa, prenez vous une vue imprenable dans les derniers étages de l’hôtel.

Ton meilleur restaurant?

Je vous donnerais bien quelques adresses faussement fancy, mais je dois avouer que c’est le Slavio, charmante maison d’ascendance italienne nichée au beau et bruyant milieu du boulevard d’Anfa, qui est ma botte secrète.

Le top 3 des plats à tester à tout prix?

– Couscous ( reprenez votre souffle ),

– Un rami de tajines étalage complet, testez le petit pois citrons confits,

– Les fritures anti-Dukan du restaurant du Port.

Un thé à Casablanca?

La Sqala. A mi-chemin entre le Ricks Café et l’ancienne médina, elle est elle-même ce mi-chemin entre patio andalou et passion culinaire marocaine. C’est le cirque du churro, de la crêpe marocaine, et du verre d’ataï, à l’ombre de quelques feuillages et feuilles de menthe.

La pâtisserie incontournable à goûter?

Chez Bennis, l’Ali Baba version 40 douceurs du Habbous. Le quartier général de toute pâtisserie qui respecte vos palais. Tout y est à goûter, le reste de la gazelle y est aussi bon que sa corne.

Des endroits pour faire du shopping?

Pour troquer sa petite robe noire contre le caftan qui fera verdir d’envie vos plus féroces concurrentes du style, rendez vous à Derb Omar. Prenez vous une fois de temps à temps pour Cendrillon princesse priceless d’un jour, choisissez y votre tissu, ses variations, sa coupe…il n’y a que vos mesures que vous ne puissiez choisir, hélas !

Les lieux merveilleusement bien cachés ?

Au vu de l’urbanisme casablancais, vous vous rendrez très vite compte que tout est caché, enclavé, enchevêtré. C’est le labyrinthe d’Alice, et c’est en bord de mer, le long de la fameuse corniche que se nichent les perles. Des cafés à l’allure de séries égyptiennes qui ne paient pas de mine, mais dont le thé est presque aussi délicieux que le vent s’engouffrant dans ces terrasses donnant sur pêcheurs et regards à l’horizon.

Si on veut se faire chouchouter?

gommage massage, hammam, spa? Top Kapi, le hammam entre luxe et tradition, évaporez vous pour quelques instants de doux gommage.

Une excursion en dehors de Casa?

A 3 ou 4 quarts d’heure de Casablanca, Sidi Rahal, est un petit village de pêcheurs, taillé dans les rochers, tout y est authentique et on s’y ballade presque tous pieds nus. Le poisson y est plus que frais que fraîcheur et la vie douce. Un coin de paradis peu massivement fréquenté.

Une journée parfaite à Casablanca?

Si on pouvait avoir une grand-mère allouée dans chacune de nos destinations la vie serait plus douce. Je pourrais vous prêter la mienne. Parce qu’évidemment, débuter votre journée bleue, par un énorme petit déjeuner chez Mamie, c’est un « tout est bien qui finit bien » avant même que rien ne commence. Perdez vous après dans les souks de Casa, négociez sans trop penser gagner le combat, mangez assis debout à l’entourloupe d’une ruelle, beignets, cacahuètes sucrées, thé menthe poivrée. Photographiez, laissez vous bercer.

Où sortir le soir à Casablanca?

Le rooftop du Ricks Café en attendant Bogard, la vue du Sky 28 surplombant Casablanca, ou celle du Sky rythmée aux sons de notre musique du futur et du fracas des vagues.

Le souvenir à ramener de Casa?

Si je vous dis tout, ce serait un peu lourd pour la Royal Air Maroc ?

Nous avons oublié quelque chose?

De revenir.

 

cactus -

 

ghriiba sofia el arabi - visiterlafrique

 

casablanca sofia el arabi visiterlafrique

Source photos: http://www.fashion-bakchic.blogspot.com/