Bonjour,

Les fêtes de fin d’année pointent le bout de leur nez. Voici de quoi épater vos invités !!!

Avec ces bouchées apéritives de ma création, j’ai l’occasion une fois encore de procéder à un mariage harmonieux qui sort des sentiers battus. J’ai surtout l’opportunité de partager avec vous, chers lecteurs et internautes, une recette qui s’est démarquée parmi les nombreuses ayant participé, dans la capitale française, au concours « Les délices à la Fourme d’Ambert 2017 ».  Contente de vous dire qu’elle a occupé la deuxième marche du podium.

Je suis fière ici d’unir la banane plantain, un des produits de base de l’alimentation au Cameroun et dans de nombreux pays tropicaux à la fourme d’Ambert ainsi qu’à la fraise Gariguette.

À la pâte onctueuse, aux notes parfumées et aux arômes délicats du fromage, j’ajoute le fondant sucré et le croustillant de la banane plantain auxquels se mêlent la fraîcheur, le juteux et le moelleux légèrement acidulé de la fraise. Le tout sublimé par le poivre de Penja, puissant et légèrement piquant, première Indication géographique (IG) d’Afrique noire.

Sans plus tarder, place aux choses sérieuses !!!

02-light

Bouchée de banane plantain au cœur de Fourme d’Ambert et son chapeau de Gariguette au poivre de Penja

 

Pour 4 à 8 personnes

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 10 minutes

Ce qu’il vous faut

– 2 bananes plantain bien mûres

– 200 g de Fourme d’Ambert

– 8 belles gariguettes

– 16 piques en bois

– Du poivre de Penja (du moulin)

– De l’huile de friture neutre

Préparation de la recette

– Diviser les fraises en deux dans le sens de la longueur et réserver

– Tailler les morceaux de fromage. J’ai utilisé un emporte-pièce de 3 cm de diamètre et de 2,5 de hauteur pour plus d’harmonie visuelle. Vous pouvez aussi le faire à main levée

– Faire frire la banane plantain coupée dans le sens de la longueur (en lamelles dans une huile végétale chaude et neutre. 4 minutes environ d’un côté et 2 de l’autre)

– Laisser les lamelles sur du papier absorbant dans un plateau sans les empiler, elles peuvent coller, les unes aux autres

Montage

– Sur chaque friture, de banane plantain, disposer au milieu un morceau de fromage, rabattre les 2 bords en les chevauchant

– Poser joliment la moitié d’une fraise sur le rabat en serrant bien et bloquer avec la pique en bois. La pointe doit traverser la fraise la banane plantain et le fromage

– Poivrer à volonté

Astuces/conseils/variantes

* N’hésitez pas à remplacer la fraise par des morceaux d’ananas, un régal ! Ou encore utiliser un autre fromage fort en goût.

* Vous pouvez aussi asperger délicatement du velours de balsamique ou de la sauce de Bissap sur les bouchées, hum c’est bon…

Nathalie Brigaud Ngoum

Consultante, auteure et photographe culinaires

Ateliers d’écriture et de cuisine

http://www.envoleesgourmandes.com

Le blog lyrique et gourmand