La liste des vertus de la patate douce sur notre santé (qu’elle soit blanche, rosée, jaune, orange ou violette) est impressionnante. Vous trouvez sur l’Internet nombre de sites qui vantent les bienfaits de ce féculent tropical.

Même sa peau, que je vous invite à consommer, est riche en antioxydants**, c’est vous dire la richesse de cet aliment qui se prête aussi bien aux préparations salées que sucrées.

Je vous propose ici, un souvenir gourmand revisité de mon berceau d’origine, une des multiples richesses culinaires de ce pays, le Cameroun. La patate douce est présente dans de nombreux autres pays d’Afrique. Alors, adoptez toutes et tous cette recette simple, rapide, et non moins succulente :-)

 

 

Pour 2 à 3 personnes

Préparation : 5 minutes

Cuisson : 25 minutes (au total)

 

 

Ce qu’il vous faut

– 1 grosse patate douce d’environ 230 grammes (Elles se trouvent se trouvent facilement sur les marchés ou les grandes surfaces)

– 2 cuillerées à soupe d’huile de colza

– 2 verres d’eau

– Du sel

– Un peu de thym pour la décoration

 

Préparation de la recette

– Laver la patate douce à grande eau, bien la brosser et nettoyer sa peau pour éliminer toute trace de terre ou de sable

– La couper en 5 morceaux égaux

– Mettre les morceaux de patates douces dans une casserole avec les 2 verres d’eau

– Porter à ébullition sur feu vif pendant 15 à 20 minutes environ

– Surveiller régulièrement la cuisson des patates que vous retournerez de temps en temps car elles ont tendance à s’attacher au fond de la casserole.

– Egoutter les morceaux de légumes, leur ôter ou pas la peau et couper chacun des 5 morceaux en 4 parties dans le sens de la longueur

– Dans une poêle, mettre 2 cuillerées à soupe d’huile de colza et faire revenir les légumes, 3 à 5 minutes selon que vous voulez des morceaux plus ou moins grillés

– Saler à votre convenance

– Dresser et décorer de thym

C’est délicieux !!!

www.visiterlafrique.com-patatesdouces-min

Astuces / conseils / variantes

* Ces patates douces accompagnent parfaitement des plats en sauce.

* Cette recette se marie très bien aussi avec un rôti, des côtes d’agneau, de porc, du poisson ou de la volaille. J’arrose au préalable les morceaux de patates douces d’huile parfumée (thym ou basilic)

* J’ai ôté la peau par commodité, afin que mes enfants puissent aussi goûter à ce plat succulent. Si la peau ne vous gêne pas, conservez-la.

* Vous pouvez remplacer l’huile de colza par de l’huile d’arachide, de tournesol ou d’olive

* Utiliser d’autres herbes aromatiques (celles dont vous disposez où vous êtes !!!) pour la décoration et pour parfumer le plat

* J’ai d’autres recettes en réserve. Ce légume est inspirant 😉

** Les antioxydants permettent de ralentir et de prévenir de nombreuses maladies (Il y a des sites spécialisés sur le Net qui en parlent beaucoup mieux que moi).