Tout savoir sur le parc Kruger en Afrique du Sud

parc Kruger en Afrique du Sud

La République d’Afrique du Sud (ou « Afrique du Sud » en forme courte) est un État fédéral qui se situe à l’extrême méridional du continent africain. En plus d’être la deuxième puissance économique et militaire d’Afrique, ce pays dispose aussi des plus importantes réserves naturelles du continent, et est principalement caractérisé par un écosystème riche et très varié. Ainsi, le pays accueille chaque année un flux impressionnant de touristes venus de tous les horizons pour admirer les merveilles de ses immenses parcs, dont le parc Kruger. Avant de partir, lisez cet article qui fait un zoom sur le parc Kruger.

Où se trouve le parc Kruger ?

Kruger ou le parc national Kruger (en forme longue) est une des plus grandes réserves animalières d’Afrique du Sud. Elle est située au nord-est du pays, à l’est des provinces du Mpumalanga et du Limpopo, à quelques kilomètres de Nelspruit et de Phalaborwa à la frontière avec le Zimbabwe et le Mozambique. Créé le premier janvier 1926, Kruger est une réserve de biosphère administrée par SANParks et qui draine environ 1 336 981 visiteurs par an.

Notez que le nom « Kruger » fut attribué au parc en la mémoire de l’homme d’État Paul Kruger, ancien président du Transvaal. Ce fut sous l’impulsion de cet homme que le parlement du Transvaal approuva en 1896 le projet de création de la réserve Sabie Game qui deviendra plus tard le parc Kruger. Avec ses 350 km de long et 60 km de large, Kruger s’étend sur une superficie de près de 20 000 km2 et est ainsi la plus importante de toutes les réserves du pays.

Lisez aussi  Tout savoir sur l’Afrique du Sud

Cet écosystème protégé contre la chasse depuis 1903 fit son entrée au patrimoine de l’UNESCO en 2001 dans le rang des réserves de biosphère. Mais aujourd’hui encore, il subit plusieurs menaces parmi lesquelles le braconnage intensif, la sécheresse et d’autres conséquences des aléas climatiques, le développement urbain ainsi que les programmes d’exploitation minière à ses portes. Aujourd’hui, le Kruger forme avec le parc national Gonarezhou du Zimbabwe et le parc le Limpopo du Mozambique un parc transfrontalier de 35 000 km2.

Que peut-on voir au parc Kruger ?

Le parc national Kruger est une mine d’or en matière de richesse naturelle et de biodiversité que l’on a très peu de chance de retrouver ailleurs. Il contient des espèces animales et végétales rares et en disparition, et offre aux visiteurs une expérience unique de qui leur manque dans la vie moderne.

En arpentant ses 835 km de route bitumée et ses 1739 km de piste de safari, vous plongez à un univers naturel et sauvage pour découvrir des centaines d’espèces qui vous épatent immanquablement.En effet, le parc Kruger c’est :

  • 336 espèces d’arbres ;
  • 35 espèces d’amphibiens ;
  • 118 espèces de reptiles ;
  • 505 espèces d’oiseaux ;
  • 53 espèces de poisson ;
  • 148 espèces de mammifères, dont les fameux Big 5 : léopard, buffle, rhinocéros, lion, éléphant.

Au fur et à mesure que l’on avance vers le nord du parc, l’immensité des forêts et l’aspect littéralement intimidant des baobabs millénaires font régner une nature sauvage et littéralement fiévreuse où vous vous sentirez seul au monde. Cependant, les amoureux des oiseaux trouvent bien leur compte dans cette partie de la réserve en dépit de sa faible densité animalière. Avec un peu de chance, vous pourrez aussi y rencontrer une famille de lion, ou une espèce rare d’éléphant aux immenses défenses.

Lisez aussi  Agression de touriste en Afrique du Sud ? Est-ce réel ?

En plus de la faune et de la flore, Kruger ne laisse pas pour compte les inconditionnels d’histoire. Le parc abrite également près de 300 sites d’histoire et de culture classés au patrimoine culturel. Vous pourrez visiter par exemple le spectaculaire site archéologique de Thulamela dont les vestiges datent du IIe siècle de notre ère, ou l’un des 130 sites d’arts rupestres. Ainsi, Kruger est plus qu’une réserve de biosphère, c’est un endroit qui vous fait voyager dans le temps.

Comment organiser une visite au parc Kruger ?

Visiter le monde du Kruger, c’est explorer 35 000 km2 de merveille de la nature, riche d’une biodiversité tout aussi fascinante que variée. Pour les visiteurs aussi bien nationaux qu’étrangers, SANParks réserve un accueil et une assistance complète, en mettant à votre disposition des guides professionnels et avisés.

Aussi, vous bénéficiez des informations détaillées sur l’ensemble des services disponibles sur le site : cartographie, points d’entrée, hébergement, horaire, itinéraires de randonnée, points d’eau, lieux d’intérêt, couverture réseau…

Quelle est la meilleure saison pour visiter Kruger ?

Bien qu’il soit ouvert et accueille les visiteurs toutes les saisons de l’année, la période la plus favorable pour visiter ce parc est de novembre à décembre. Cependant, il présente aussi un spectacle impressionnant durant tout l’été jusqu’en avril où l’on profite d’une température chaude, d’une végétation luxuriante et d’un paysage des plus généreux.

Pour profiter d’une meilleure expérience, il est souhaitable de prendre son hébergement sur le site.En plus de profiter de toute la richesse gastronomique du pays et du confort des chalets, cette option vous permet surtout d’être en phase avec les horaires de visite.

Lisez aussi  Tout savoir sur les missions humanitaires en Afrique

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*