Lors de mon séjour en Côte d’ivoire, j’ai eu le privilège et la chance d’assister à la fête des generations de Montezo, sur la route d’Alepe. Le village est à deux bonnes heures de voiture d’Abidjan. Nous traversons plusieurs villages, des forêts épaisses et de nombreux cars de voyageurs. La route goudronnée nous permet de voyager facilement. Nous sommes attendus au village de Montezo, pour 11 heures et mon frère nous y attend. A première vue, le village est désert, très peu de personnes dans les rues et seulement des femmes. Drôle d’impression, je n’ai jamais vu le village ainsi, comme si quelque chose de grave se passait. Nous nous dirigeons vers la sortie du village qui se trouve en hauteur, en direction de la forêt du bois sacré et à la limite des dernières habitations.

La fête des generations se déroule tous les dix ans et sur deux jours, dans ce groupe ethnique: les Agnis. C’est un rituel de passage à l’âge adulte réservé uniquement aux hommes. Être un homme c’est être responsable, maître de soi, partir travailler, cultiver sa terre, fonder sa famille et perpétuer le lignage familial. Cette cérémonie célèbre le passage à l’âge adulte pour les garçons de 15 à 20 ans. Tous les hommes du village sont concernés quelque soit leur âge et tous doivent participer. Ce rituel se déroule aux abords d’un lac, d’un fleuve et à l’intérieur d’un bois sacré. Les adultes initiés transmettent leur savoir et de ce fait, ils apportent une protection aux jeunes afin d’éviter les obstacles qui pourraient entraver leur futur chemin. Ce rituel viendra les lier avec leur terre, de manière à ce que quoi qu’il arrive leur corps revienne auprès des leurs. Cette cérémonie s’effectue et s’affirme au travers d’incantations, de sacrifices d’animaux, accompagnés de chants et de danses. Je n’ai pu hélas obtenir de plus amples informations car tout ce qui se passe lors de la cérémonie entre hommes ne se dit pas, aucun homme concerné n’en délivre le secret.

Il est 13h, le soleil est au zénith. Le village calme, paisible, comme arrêté dans le temps. En prêtant l’oreille, j’entends des cris lointains qui se rapprochent. J’aperçois les premiers hommes, jeunes adultes qui arrivent en courant. Il s’agit des annonciateurs, ceux qui préviennent de l’arrivée des hommes. L’initiation est terminée.

Ils arrivent, ils arrivent… je reste suspendue à ce mouvement et à ce bruit de pas qui devient de plus en plus important. Je distingue peu à peu les pieds des jeunes qui ont une allure rapide et soutenue. Ils sont tous habillés d’un tissu blanc, le torse nu, enduit de kaolin, la sueur laisse la trace de l’effort témoignage du contact entre eux et la nature. Ce temps me paraît lourd de sens et une émotion me saisit car je réalise que je suis face à un événement exceptionnel. L’ambiance est pesante, des jeunes hommes crient et annoncent le début du cortège. Des jeunes enfants continuent d’arriver avec une allure soutenue. Au fur et à mesure, des enfants plus âgés puis des jeunes hommes, puis des hommes arrivent. A présent, je vois des hommes portant sur leurs épaules leurs enfants fatigués, endormis. Je constate sur leurs visages les traits de la fatigue dût à l’épreuve. Ils étaient partis, très tôt le matin, avant le levé du soleil, sans manger. Je m’étonne de voir de si petits garçons revenir de ce rituel. Mais seuls les hommes en âge de participer à cette initiation traversent l’eau et rentrent dans la forêt du bois sacré. Les autres restent du côté de village et participent différemment à cette cérémonie.

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 3 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 2 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 5 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 6 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 10 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 7 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 8 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 9 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 11 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 14 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 16 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 17 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 18 - Visiter l'Afrique

Le cortège se termine, nous rentrons à la maison pour déjeuner avant de poursuivre la cérémonie. A la fin du repas, nous entendons des cris et des tambours, nous sortons… Une foule imposante composée d’hommes, de femmes et d’enfants est amassée! Tout le village est rassemblé pour regarder le passage des hommes qui vont défilé en rang, de generations en generations. Tous les initiés défilent au son des tam-tams, des chants et des cris de femmes. De chaque côté les enfants ferment le rang et se tiennent par la main. Chaque génération est séparée par une ligne d’hommes tenant ensemble des branchages assemblés.

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 13 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 12 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 19 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 20 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 21 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 22 - Visiter l'Afrique

Un homme extérieur leur fait face et leur demande d’approcher. Puis, il se dirige vers eux, tout en essayant de franchir et dépasser cette barrière. Les hommes concernés se resserrent unifiant leurs forces pour empêcher cet homme de pénétrer leur rang. Représentent-il un esprit? La barrière humaine est résistante et reste infranchissable pour cet homme. Je suis impressionnée par cette démonstration de force. Deux ou trois hommes habillés de pagnes colorés se sont introduis volontairement et de façon dispersée dans les rangs des generations. Ils marchent d’un pas franc et dansent au milieu des hommes. Ils semblent être hors d’une réalité humaine, comme en transe. A partir de ce moment des petits groupes, dans chaque génération se forment, chacun danse, démontre sa force, son savoir et sa place. Parfois, ils dansent autour d’un homme âgé qui tient une machette et vêtu d’un pagne blanc et d’un chapeau noir. Des concours de danses s’improvisent, qui mettent en exergue la force et la fierté. Puis en dernier arrivent les anciens, les hommes les plus âgés les plus importants sur le plan social et collectif, les plus respectés dans le village, en fait les notables et le chef du village. Certains portent des pagnes colorés et n’ont pas les traces du rituel effectué dans la forêt du bois sacré. Leurs rangs sont calmes.

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 23 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 24 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 26 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 25 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 27 - Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 28 - Visiter l'Afrique

Tous les hommes qui rentrent de la forêt du bois sacré, portent un collier réalisé lors de la cérémonie avec des écorces et/ou feuilles. Les colliers sont tous différents, selon l’homme qui l’a confectionné de ses mains, avec soin et réflexion. Certains sont plus longs, plus épais avec un pendentif semblable à un fagot de brindilles plus ou moins imposant. Les femmes du pays viennent chercher ce collier car il donne fécondité. C’est l’homme qui choisit la femme à qui il veut donner son collier et ainsi lui donner un enfant, son enfant. Moi, j’en ai eu deux!
Maintenant, que je l’ai sur moi, je l’examine de plus près. Je suis stupéfaite par sa légèreté. Je regarde de plus près le pendentif et je m’interroge sur les gestes qui ont permis de confectionner ce bijou de fécondité. Le collier et le pendentif n’ont pas la même densité. Le collier a une finesse comparable à celle des herbes, le pendentif est lui composé de brindilles plus résistantes. Après avoir appris le pouvoir de ce collier je m’interroge sur sa fabrication et la signification de ses formes. Que signifie ce petit fagot, j’imagine les hommes confectionner et façonner ces brindilles, de sorte à ce qu’elles s’assemblent et s’unissent. Prononcent-ils des incantations qui donnent ce pouvoir à ce collier? Ces questions restent en suspend…

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 33- Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 30- Visiter l'Afrique

Jessica Sagou - Fete des generations Montezo 31- Visiter l'Afrique

Quel moment de vie! Quelle chance ai je eu d’assister à cette cérémonie de toute beauté et si importante chez ce peuple!

La prochaine aura lieu en 2018…

Jessica