Si vous n’avez pas une voiture à Abidjan, vous allez donc bientôt faire connaissance avec les taxis. Ils sont disponibles en trois couleurs: rouge, vert et jaune. La plupart des taxis à Abidjan sont des peugeot rouges ou des Toyota. Vous les verrez conduire à travers la ville à vive allure en essayant d’avoir le plus de courses possible afin de gagner plus. Lorsque les taxis sont vides et sont à la recherche de clients, ils n’hésitent pas à vous klaxonner. Je dois admettre qu’au début j’ai trouvé ces klaxons effrayants, mais je commence déjà à être habituée.

Bon, une fois que vous avez trouvé un taxi, vide, vous devez dire au chauffeur où vous allez et bien marchander, c’est à dire définir combien vous allez dépenser pour y arriver. Ces négociations peuvent prendre du temps, comme sur la photo ci dessous l’homme discute d’abord le prix avant de rentrer dans le taxi.

3 astuces pour prendre le taxi sans se faire arnaquer:

– Définissez le prix de la course avant de rentrer dans le taxi

– Ne dîtes pas combien vous être prêt à payer avant que le Taximan ne vous donne le prix de la course

– N’utilisez pas le compteur dans le taxi.

Si vous suivez ce plan alors vous être fin prêt à sauter dans un taxi.  La partie 2 dans un prochain post.

IMG_0067

Joanna, d’attiekeland.

Photo N°1 signée Abdallahh