Je ne pouvais pas faire mon roadtrip à l’ouest sans m’arrêter dans la troisième ville du pays. J’ai adoré cette ville. J’avais prévu d’y faire un journée et j’y ai passé 3 jours et 2 nuits. J’y suis surtout allée pour découvrir le festival Nyang Nyang. Il s’agit d’un rendez-vous traditionnel et culturel au cours duquel les jeunes garçons, uniquement âgés entre 6 et 15 ans du royaume deviennent initiés aux us et coutumes de la chefferie. L’objectif est qu’ils se familiarisent à l’humilité, au courage, à l’endurance et à l’engagement patriotique. Cette période d’initiation et de partage dure environ 4 mois, de la fin des années paires au début des années impaires. Les garçons sont « déguisés » (cf photographies 2 et 3). Ils crient, courent partout. Celui de la 3eme photo m’avait fait peur. Je le voyais s’approcher de moi sans me douter qu’il essaierait de me faire peur… Façon j’ai crié ce jour, mon entourage était gêné.

Il s’agissait de 454eme édition, autant vous dire que ce festival est important dans la ville. Je me demande tout de même comment cohabitent la gestion moderne du pays et nos traditions que nous devons perpétuer? Une idée?

PS : Vous pouvez aussi visiter la chefferie et son musée. Le principe est le même qu’à Bandjoun. Si vous pratiquez le tennis comme moi vous pourrez vous rendre au club de Tennis de la ville, même le dimanche vous trouverez des partenaires pour taper quelques balles.

Bonne visite.

Visiterlafrique.com-Bafoussam-Photo-de-Diane-Audrey 9Visiterlafrique.com-Bafoussam-Photo-de-Diane-Audrey 8Visiterlafrique.com-Bafoussam-Photo-de-Diane-Audrey Visiterlafrique.com-Bafoussam-Photo-de-Diane-Audrey 4Visiterlafrique.com-Bafoussam-Photo-de-Diane-Audrey 2Visiterlafrique.com-Bafoussam-Photo-de-Diane-Audrey 10Visiterlafrique.com-Bafoussam-Photo-de-Diane-Audrey 7Visiterlafrique.com-Bafoussam-Photo-de-Diane-Audrey 1