Mbote na yo, moninga !Depuis le 7 mai, si vous êtes ressortissants d’un des pays de la CEMAC, la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale, vous voilà libre de circuler à l’intérieur du Cameroun, de la République Centrafricaine, de la République du Congo, de la Guinée Equatoriale, du Tchad et du Gabon. Aujourd’hui, embarquons pour le Congo Brazzaville et explorons ensemble les 10 choses à faire et à découvrir dans ce beau pays. 

Le  Parc National d’Odzala-Kokoua

Il s’agit du plus grand parc animalier du Congo : éléphants, lions, singes, antilopes, buffles, toutes les espèces ou presque sont présentées. Au parc, s’ajoute la réserve de faune de la Lekoli – Pandanka et le domaine de Mboko. L’accès au parc est un peu compliquée car la route n’est pas totalement goudronnée cependant vous avez la possibilité de vous y rendre en avion de Brazzaville, comptez environ 2 heures.

Les meilleures périodes pour visiter Odzala sont les 2 saisons sèches, de juin à septembre, et de décembre à février. Le plus de ce lieu est son côté exclusif : seuls 12 chanceux peuvent loger en même temps dans chacun des 2 lodges du parc et vivre au coeur de ce lieu.

Surfer à Pointe Noire

Pointe-Noire est un paradis pour les surfeurs et ceux qui pratiquent le body-board mais attention certains jours, la mer est dangereuse. Les plages les plus réputées de la ville pour cette activité sont : Pointe Kunda, Cote Sauvage et si vous avez la motivation à 45 minutes de la ville, allez surfer sur les vagues de M’Vassa.  

Visiterlafrique.com - Congo - surf

Découvrir la basilique Sainte Anne

La basilique à la toiture verte changeant de tons au cours de la journée suivant l’éclairage. Les amoureux d’architecture seront servis. La basilique est située le Centre-Ville de Brazzaville et Poto-Poto, un quartier animée de la ville.
la basilique Sainte Anne- Visiterlafrique.com - Congo 1

Le Musée National du Congo

C’est le lieu idéal pour connaître l’histoire du pays afin de mieux le comprendre. Cet espace est dédié à la sauvegarde du Patrimoine Culturel et Artistique Congolais. Vous y trouverez non seulement des objets d’art et d’artisanat, les objets rituels, mais aussi tous les objets, documents et sites évoquant l’ensemble de la vie des sociétés congolaises du passé.

L’École de peinture de Poto-Poto

Fondée par le français Pierre Lods en 1951, cette école de peinture a acquis une renommée qui dépasse les frontières du Congo et même du continent tout entier. L’espace abrite à la fois un lieu de formation et une coopérative d’artistes qui conseillent à leur tour les peintres en herbe. L’ambiance est géniale.

Visiterlafrique.com-Congo-École-de-peinture-de-Poto-Poto

Deux espaces beauté à Brazzaville à découvrir :

– L’espace de beauté EBONNE, le premier concept de beauté globale au Congo-BZV. 250m2 de beauté. Niché en plein coeur de Brazzaville, l’espace comporte plus de 250 m2 entièrement dédié à la beauté et à la cosmétique.

– Serenty Spa, un espace de 400 mètres carrés dédié au bien-être pour hommes et femmes. On y retrouve des soins capillaires, des conseils, des massages relaxants, un bar à ongles ou encore un spa.

N’hésitez pas à nous raconter vos expériences dans ces 2 lieux.

Faire une escale au marché Total

Après d’importants travaux le marché le plus grand de Brazzaville, situé dans son deuxième arrondissement, Bacongo a fait peau neuve. Près de 3000 marchands vous attendent. Vous y trouverez de tout des produits tech, des fruits, médicaments, de bonnes fripes, des tissus « africains »…

Photo-Signée-chapaticonnection

Aller manger au restaurant le plus connu de la capitale : Mami Wata (et donnez nous votre avis)

Lorsque vous demandez aux congolais de vous parler d’un restaurant, celui ci revient automatiquement. Il s’agit du plus grand et plus réputé restaurant de Brazzaville, situé au bord du fleuve Congo, le lieu offre à sa clientèle un magnifique paysage et une vue magnifique. Au menu la cuisine locale et européenne.

Restaurant Mami Wata - Congo Brazza

Traverser le fleuve Congo

Pour aller découvrir Kinshasa et ses rues. Brazzaville et Kinshasa sont les deux capitales de pays indépendants les plus proches au monde.

Et le meilleur pour la fin, rencontre de nouvelles personnes

Autour d’une boisson locale dans un bar avec un fond sonore de Ndombolo. Ce qui compte avant tout, c’est la rencontre avec l’autre. Chez Visiterlafrique nous pensons  qu’ il n’ y a pas de voyage possible sans rencontre !

Bon séjour.